Le Magazine Du Vin

Edition du 02/10/2018
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 à 45 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. Grâce à son travail et celui de son équipe, il place ses vins au tout premier plan de leur appellation respective : Château Lafleur du Roy à Pomerol, Château Bossuet en Bordeaux Supérieur, Château La Vallière à Lalande-de-Pomerol et Château Pâquerette en Bordeaux Blanc Sec. Laurent Dubost nous indique que la récolte 2017 a été réduite en raison des conditions atmosphériques dans les 3 appellations : Bordeaux Supérieur, Pomerol et Lalande-de- Pomerol (22 hl/ha). Qualitativement, le millésime 2017 est bien réussi, il est rond, fruité et se rapprocherait des 2009 et 2012. Sur le marché en 2018 : un peu de 2013, 2014, 2015 et 2016 en Juillet. Il propose en primeur le 2017 en Mai-Juin. Son Pomerol 2015, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), avec des arômes de fruits noirs et d’épices, est un vin aux tanins veloutés de bouche ample et parfumée, tout en finale, généreux et persistant, de jolie structure.  Le 2014 est de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de fumé, est dense et puissant en bouche. Le 2013 est tout en charme, souple, avec des notes de groseille surmûrie, bien corsé, bien ferme en bouche. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2015, très typé, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, parfait avec, par exemple, une selle d'agneau en persillé de truffe ou des cotelettes d'agneau aux aubergines frites. Beau 2012, aux arômes de myrtille et de cerise noire, riche, de couleur grenat intense, aux tanins souples, un vin classique, avec des notes de violette et de réglisse au palais, parfait sur des cailles farcies aux raisins et foie gras ou un jarret de veau aux oignons. Goûtez leur Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, de couleur grenat, au nez dominé par les fruits cuits, charpenté, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.


La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Email : info@chateau-galand.com
Site personnel : www.chateaufronsac.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Le 2013 a un bouquet développé, aux senteurs fruitées et giboyeuses, est un vin ample, avec des tanins souples, de bouche distinguée, quand le 2012, plus dense, a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d’une belle robe pourpre. Excellent 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge 2006, cuvée élevée en fûts de chêne, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution, parfait avec un lièvre en crépinettes ou un rôti de veau en papillote.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateau-redortier@orange.fr
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du GUELET


Ce Beaujolais-Villages 2015, à la robe rubis intense, aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, très typé, sent bon la groseille et les sous-bois,aux notes de cassis et de pruneau, un vin bien typé comme ce Coteaux Bourguignons 2014, Gamay noir à jus blanc, d?une robe rouge cerise, au nez de griotte associé à des arômes de cassis et de pivoine.
Goûtez le Bourgogne blanc 2015, cépage Chardonnay, très bien équilibré, qui dégage des arômes de pomme et de tilleul, de bouche harmonieuse, idéal avec une poule pochée sauce verte ou une poitrine de veau farcie à l'oseille.  

Christine et Didier Puilliat
Le Fournel
69640 Rivolet
Tél. : 04 74 67 34 05
Email : domaine.du.guelet@free.fr
www.domaine-du-guelet.com


Patrick NOËL


Bien classé, et peut monter. Une aventure familiale débutée par Patrick en 1988 en s'installant sur 1,20 ha appartenant à la famille. Il est secondé par sa femme Élise et plus récemment par leur fille Julie, qui, forte d'un solide bagage universitaire en viticulture oenologie, excelle à la cave et s'investit dans les travaux de la vigne.
"Notre cave, précise-t-ils, baptisée vinée de la Mivoy, est bâtie à l'emplacement même des vignes cultivées dès le XIVème siècle par les moines de l'abbaye de Saint-Satur. Nos caves, enterrées à flanc de coteau, dominent tout le Val de Loire, nous jouissons d'une vue imprenable sur Sancerre, le golf du Sancerrois et sur les vignes du domaine."
Excellent Sancerre blanc 2010, issu de vignes de Sauvignon d'environ 25 ans, où, en regard de la diversité des terroirs et des implantations géographiques, chaque terroir (silex, caillotes...) est vinifié séparément pour être ensuite assemblé avant la mise en bouteille, à la recherche du meilleur équilibre gustatif. Cela donne ce vin, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches, tout en charpente, complexe et persistant, très bien équilibré au nez comme en bouche. Le Menetou-Salon blanc 2010, issu d'une même parcelle de Sauvignon exposée sud-sud-ouest, située dans un cirque naturel, est un joli vin dominé par la fraîcheur de son cépage, de robe claire, à découvrir sur une cassolette de moules au safran comme on le suggère ici. Les prix sont très sages. Aucune raison de s'en priver, donc.

Avenue de Verdunroute de BannayAvenue de Verdunroute de Bannay
18300 Saint-Satur
Tél. : 02 48 78 03 25 et 06 08 53 41 47
Fax : 02 48 54 06 88
Email : patricknoel-vigneron@orange.fr
www.sancerre-noel.com


Château LEOGNAN


Vignoble de 6 ha, sur sables et graves de l?ère tertiaire des Pyrénées, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, moyenne d?âge de la vigne 22 ans.
Leur Pessac-Léognan rouge 2011, dense, est très bien charpenté, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits macérés, fondu, puissant en bouche mais tout en distinction, charnu et gras.

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Fax : 05 05 64 52 97
Email : lmartin@chateauleognan.fr
www.visitechateaubordeaux.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017

 



Château MIRE-L'ÉTANG


Château TRONQUOY-LALANDE


De VENOGE


Vignobles PELLE


Château HENNEBELLE


Domaine du CHAILLOT


Château SAINT-SAUVEUR


Clos des LAMBRAYS


Château BOIS CARRÉ


Château PONT LES MOINES


Michel et Sylvain TÊTE


Château FONBADET


Château JOUVENTE


Château VAISINERIE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château BELLEGRAVE


Château LE DESTRIER


Domaine de la POULETTE


Château CROQUE MICHOTTE


Domaine François BERTHEAU


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Clos JEAN


Domaine des BOUQUERRIES


Château FRANC LARTIGUE


Maison ZOELLER


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine de la GONORDERIE


Château des MOINES


Cave de ROQUEBRUN


Philippe LECLERC


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine du MAS ROUS


CASTELNAU


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine de La VIEILLE



H. DARTIGALONGUE ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU VALGUY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE GREMILLET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


MAISON MOLLEX


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales