Le Magazine Du Vin

Edition du 09/11/2021
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET


Au nord du petit village de Saint-Lambert, les Domaines Peyronie occupent un terroir de choix, situés entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Châteaux Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’intérêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. De ses 20 hectares, 1.50 ha seront récoltés et vinifiés afin d’élaborer le Château Pauillac, 6 ha pour le Château Fonbadet, et 12.50 ha pour l’Hamonie de Fonbadet, second vin de Château Fonbadet. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre Peyronie, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire des Domaines Peyronie. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland. Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. De ces barriques va voir renaître le Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. La qualité des millésimes 2017 : de robe soutenue, il développe des arômes de truffe et de griotte, un vin aux tanins enrobés, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre.  2016 : puissance et volupté pour ce grand millésime, classique, de robe pourpre intense, ample, structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Beau potentiel de garde. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand.

   

Château Fonbadet

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Michel MORILLEAU


Au sommet, et de loin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 17 ha. Selon Michel Morilleau, “les vendanges 2020 se sont déroulées sous les meilleurs hospices, offrant une qualité et une quantité parfaites. Les Muscadets et les Gros Plants ont une belle structure, sont équilibrés et je les placerais dans la lignée des 1990 et 2000. Des vins prometteurs. Je commercialise actuellement le Gros Plant 2018 embouteillé en Octobre 2020 et le Muscadet 2014 qui a été mis en bouteilles en Octobre 2018. Cette année, j'ai recommencé à mettre du Muscadet en barriques.” C’est un réel plaisir de trinquer avec Michel Morilleau, chaleureux et passionné, qui s’attache à élever de grands vins, dont ce splendide Muscadet 2019, ample et très floral, avec une pointe de poivre caractéristique en finale, bien équilibré en bouche, avec des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées persistantes, très charmeur. Si il vous en reste, remarquable Muscadet Olympus 2014, qui développe également des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale, un grand vin ! Goûtez le Gros Plant 2018, tout en rondeur, fruité, magnifique sur les huîtres, poissons grillés, voir sur du fromage de chèvre sec. Nous avons aussi beaucoup aimé le Val de Loire Chardonnay 2018, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, un vin généreux, parfait pour toutes les entrées et en particulier les viandes blanches. Son Chardonnay Exception 2014, est vraiment superbe, étonnant de fraîcheur, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de robe dorée, harmonieux, complexe, d’une très jolie finale. Ce Chardonnay Exception Val de Loire est conseillé par Michel Morilleau “sur des plats cuisinés avec une sauce riche et onctueuse, escalope de veau, poulet à la crème et aux morilles, fromages Comté affiné, il est typé comme on les aime, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin élégant, d’une belle persistance.”


Prieuré royal Saint-Laurent - 8, Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Château PEPUSQUE


Christophe Urios, entraîneur manager sportif de l’équipe de rugby de Bordeaux-Bègles, vient de reprendre ce domaine que nous suivons et apprécions depuis longtemps. Le vignoble s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la Montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le Terroir de La Livinière, classé première appellation village des AOC du Languedoc. “Vendanges 2020 saines, nous indique Christophe Urios, pas de problèmes particuliers. Ce millésime est de grande qualité, il est fruité, à des degrés élevés (13-14°) habituels de la région et cette fraîcheur si particulière aux Minervois. Quatre nouveaux vins viennent augmenter la gamme cette année : une cuvée en Vermentino, une autre en Viognier, toutes deux en 2020, puis la Cuvée Marco (assemblage notamment de Marsanne), en hommage au président de mon ancien club, disparu l’an dernier, qui a été la première personne à laquelle j'avais parlé de mon projet d'achat de vignoble. Le Trésor sera notre haut de gamme qui sortira en 2022. Nos ventes : Minervois rouge Terre de Pepusque 2018, 2019, Minervois La Livinière rouge les Cailloux Blancs 2018, 2019, Minervois la Livinière rouge les Petits Cailloux 2018, 2019, Minervois rouge les Terres Rouges 2018, 2019, Minervois rouge les Gravettes 2019, 2020, Minervois rouge les Terres Fines 2016, 2017 et Minervois rosé 2020. Aménagement du chai dès que possible.” Voilà un superbe Minervois rouge Terre de Pepusque 2018, un vin de robe grenat, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs, toujours corsé et typé. Egalement toujours le Minervois La Livinière rouge Les Cailloux Blancs 2018, c’est un beau vin, complet, aux tanins enrobés, d’un beau grenat aux reflets violacés, il est puissant et charpenté avec des senteurs très présentes de framboise, de sous-bois et de cannelle. Beau Minervois La Livinière rouge Les Petits Cailloux 2019, c’est un vin de jolie robe intense, corsé et harmonieux, aux tanins fondus et structurés, aux notes de poivre et de groseille. On poursuit avec ce joli IGP blanc Vermentino 2020, de jolie teinte, finement bouqueté avec des nuances de pêche et de bruyère, au nez de rose et de garrigue, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, tout en bouche comme cet IGP blanc Viognier 2020, de belle robe jaune d’or soutenu, aux arômes d’acacia, tout en finesse, suave, quand l’IGP blanc Sauvignon 2020, est fin et floral, tout en vivacité. Superbe Minervois rouge Les Terres Rouges 2018, il est concentré et riche, puissant, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois, de cuir et d’épices, un vin qu’il faut laisser s’épanouir. Excellent Minervois rouge Les Terres Fines 2017, d’une robe de velours grenat, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, charnu comme il se doit. Et ce Minervois rosé 2020, mêlant rondeur et nervosité, idéal pour vos soirées d’été.

Christophe Urios
3, rue de l'Egalité
11700 Pépieux
Téléphone :06 75 01 67 69 et 06 13 16 03 44
Email : contact@chateau-pepusque.fr
Site personnel : www.chateau-pepusque.fr

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. “Nous avons récolté en 2020 de beaux raisins sains aussi bien pour le Château Bossuet que pour le Château Lafleur du Roy, nous dit Laurent Dubost. En Bordeaux Supérieur, aux sols graveleux et argileux, les rouges sont concentrés, bien colorés, aux arômes de fruits noirs, d'une bonne richesse tannique. Le Pomerol Lafleur du Roy réunit qualité et quantité, également. Il fleure les arômes d'agrumes et possède une belle longueur en bouche. Quant aux Bordeaux blancs secs, issu d'un terroir de graves, il a davantage souffert de la chaleur de l'été 2020, et pourtant, il offre tous les atouts d'un grand vin blanc : finesse et fraicheur aromatiques. Le Château La Vallière (1 hectare de vignes plantées sur un terroir de petites graves fines et de sables) possède une belle finesse, de bons tanins, c'est un vin élégant. En bref, pour nous, le millésime 2020 rejoint les beaux vins de ces dernières années. Sont vendus actuellement : en Château Bossuet, Bordeaux Supérieur 2014, 2015, 2016, Bordeaux blanc sec Château Paquerette 2019 puis 2020, pour Lafleur du Roy Pomerol 2016, 2017, 2018 et, en Lalande-de-Pomerol, 2015, 2016, 2017, 2018 et quelques 2014.” Magnifique Pomerol 2018, élevage en cuves durant 2 mois et en fûts 15 mois, un vin équilibré et dense, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Vous allez adorer son 2017, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, est un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Très savoureux 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine JUILLARD WOLKOWICKI


Domaine de FONTENILLE


Le vignoble compte 35 ha d'un seul tenant.
Dans le guide avec ce Luberon rouge cuvée Alphonse 2015, 70% Syrah et 30% Grenache noir, classique, de robe intense, puissant en bouche, aux tanins mûrs, aux nuances de petits fruits rouges cuits (19 €). Agréable Luberon blanc cuvée Fontenille 2017, 60% Rolle, 20% Grenache blanc et 20% Clairette,  avec ces notes de fruits frais et d?acacia, alliant saveur et distinction, un vin tout en charme (13 €). Et le Luberon rosé cuvée Fontenille 2017, 50% Grenache noir, 20% Cinsault, 20% Syrah et 10% Mourvèdre, sur la gourmandise, la fraîcheur, pour laquelle le contenant est à la hauteur du contenu, de belle teinte, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose, un vin friand, élégant, alliant souplesse et distinction (10 €).

Frédéric Biousse et Guillaume Foucher
Route de Roquefraiche
84360 Lauris
Tél. : 04 13 98 00 70
Email : cave@domainedefontenille.com
www.domainedefontenille.com
 


Domaine de L'EPINEAU



> Les précédentes éditions

Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020

 



Château LAFLEUR du ROY


Château VIEUX TOURON


Sylvain MOSNIER


Château La HAIE


Château BÉCHEREAU


Château BEYNAT


Domaine de CARTUJAC


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château BERTHENON


Château CHENE-VIEUX


Château de CREZANCY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


GATINOIS


Château de TARGÉ


Domaine de la COMBE AU LOUP


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Château de Beaulon


Château LE DESTRIER


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château PLINCE


Domaine de SARRY


Château de La GRENIERE


Château DARIUS


Château VIEUX RIVALLON


Domaine PICHARD


Michel ARNOULD et Fils


Pierre ARNOLD


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales