Le Magazine Du Vin

Edition du 15/03/2016
 

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Référence

Domaine PRIEUR-BRUNET

En digne représentante de la 7e génération, Dominique Uny-Prieur, secondée aujourd’hui par son fils Guillaume (8e génération), poursuit une politique qualitative familiale exemplaire, qui met en avant une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins.


Le 11 Ventôse de l’An 12 (11 mars 1804), les frères Jean et Claude Prieur acquièrent le Domaine du Château Perruchot à Santenay. Seul Jean Prieur eut une descendance et depuis près de deux siècles, cet héritage a été transmis de génération en génération comme en témoigne l’arbre généalogique qui remonte au XVIIe siècle. C’est ainsi que se sont succédés Jean Prieur et son frère Claude, Claude Prieur Ponnelle, Jean-Baptiste Prieur Blondeau, Jules Prieur Saladin, Georges Prieur Collin. En 1955, grâce à l’union de Guy Prieur et d’Élisabeth Brunet, native de Meursault, le Domaine prend un nouveau départ et devient le Domaine Prieur-Brunet en raison de l’apport d’un important vignoble familial sur Meursault. De cette union naquirent deux filles, Dominique et Chantal. Dominique, après un bac commercial, a passé avec son époux à la faculté d’œnologie de Dijon, son diplôme en 1978. Parlant couramment anglais et allemand, c’est avec plaisir qu’elle aime recevoir les nombreux clients au caveau. Aujourd’hui, à la suite du décès de Claude en 2003, son fils Guillaume (8e génération) est à ses côtés, après avoir brillamment obtenu le diplôme de l’Académie Commerciale Internationale et poursuivi ses études à l’École Supérieure de Commerce de Dijon. Ce vaste Domaine de 20 ha sur la Côte de Beaune est largement ancré à Santenay-le-Haut, dans cette jolie maison coiffée de tuiles vernissées. Un site à Meursault, “le Moulin Juda”, facilite les déplacements des engins de culture. La maison possède une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins. Les sols et les vignes ont toujours été travaillés dans un esprit d’une viticulture “raisonnée”. Le Domaine produit à parts égales des vins rouges et blancs. Leurs fleurons sont le Santenay Maladière 1er Cru rouge (5 ha) et le Meursault Charmes 1er Cru blanc (1,20 ha). “La récolte 2014 s’est effectuée par un beau temps chaud, précise Guillaume Uny-Prieur.  Nous n’avons pas attendu, les maturités étaient là, donc, nous avons décidé de récolter et de rentrer ainsi des raisins bien sains. Toute la vendange est amenée en camions donc aucun risque d’oxydation et, comme maintenant, nous sommes équipés d’un groupe de froid, en blancs comme en rouges, les grosses chaleurs n’ont pas eu d’incidence. C’était la première année que nous utilisions notre nouveau matériel de tri et nous n’entrions, en cuves, que des billes de raisins vraiment magnifiques. Avec ce matériel de froid, nous maîtrisons parfaitement les fermentations en suivant bien les températures. Nous avons extrait de cette belle matière première ce que l’on souhaitait : couleur, fruit et matière. Nous avons produit des vins souples, d’une acidité normale, au léger boisé, assez concentrés, d’une belle couleur, des vins vraiment “sur le fruit”. Ce millésime 2014, qualitativement, je le positionne entre le 2012 et le 2010, ce qui laisse augurer de très jolis vins. Depuis quelques années nous avons beaucoup investi dans un outil de travail très performant, l’équipement du chai est maintenant achevé. Nous portons nos efforts sur le vignoble qui a un peu souffert ces dernières années après les épisodes de grêle, nous taillons avec une attention particulière car nous observons des bois en souffrance, notre objectif est donc de bichonner nos vignes. Les 2013 sont dans la lignée des derniers millésimes. Il faut se rappeler les épisodes climatiques, et, heureusement, le temps s’est bien amélioré à partir du 10 août et même très nettement ensuite, du 20 août jusqu’aux vendanges. Les Blancs 2012 ont un peu moins de gras mais beaucoup de fraîcheur, ce sont des vins équilibrés, avec une acidité présente, ils se garderont bien. Nos investissements pour moderniser l’outil de travail nous ont été très utiles. Grâce à cela, aucun goût de grêle, les baies abîmées par celle-ci ont été automatiquement éliminées au tri. Les vins bénéficient d’un élevage en fûts durant 12 à 15 mois (dont 1/3 de fûts neufs) en fonction des appellations et des acidités. Nous avons fait des bâtonnages doux pour préserver la belle fraîcheur qui caractérise ce millésime, une vraie réussite. Ces 2012 sont d’une belle fraîcheur soutenue par une bonne acidité toutefois pas trop marquée. Pour les Rouges 2012, nous avons extrait au maximum, les baies étaient très saines. Les rouges 2012 commencent tout juste à s’ouvrir. Le 2012 se gardera bien en cave, alors que je conseille de déguster les blancs 2011 dans les cinq prochaines années, ils sont délicieux. Les Rouges 2011 présentent une belle matière, de beaux tanins bien lisses, des vins qui vont s’ouvrir progressivement. Blancs 2011 : de plus en plus gras, c’était déjà un millésime riche au départ et, avec l’élevage, on gagne de plus en plus de gras aujourd’hui. Chaque millésime à son style.”

   

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse - BP 9
21590 Santenay
Téléphone : 03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
SAUTEREAU (S)
BONNARD (PF)
A. ROBLIN (S)
VATTAN (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire. Très réussi, ce Bordeaux Supérieur 2012, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une jolie structure à une rondeur séduisante. Le 2011 développe des tanins fondus, un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Excellent 2009, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin avec des tanins mûrs, de bouche dense dominée par la prune. Le Rosé de Bernardon 2013 est rond, de belle teinte, légèrement épicé, de bouche pleine et persistante, vraiment très agréable.

Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Téléphone :05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Télécopie :05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
Site personnel : www.bernardon.com

Domaine DOZON


Le vignoble de 24 ha se situe sur coteaux argilo-siliceux et argilo-calcaires exposés au sud et protégés au nord et à l'est par un massif boisé. “Originaire de Chinon, explique Eric Santier, j’ai suivi des études à Tours puis à Dijon, en école de commerce, avec une spécialisation dans le commerce international des Vins et des Spiritueux. Après quelques années à vendre et à promouvoir les vins (Sopexa, Asie...), j’ai choisi de rentrer en France, pour reprendre mes études. J’ai alors suivi une formation en viticulture et œnologie à Bordeaux, puis j’ai voulu revenir dans ma région natale. L’étape suivante fut alors de trouver une belle opportunité pour s’installer, et c’est ainsi que j’ai eu la chance de pouvoir reprendre le Domaine Dozon et son magnifique vignoble du Saut au Loup à Ligré. Une nouvelle aventure a commencé donc !” Remarquable Chinon rouge Clos du Saut-au-Loup 2014, 100% Cabernet franc, issu de vignes de 40 ans, riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante (violette, pruneau), avec des nuances de mûre en finale, d’excellente évolution. Le Chinon rouge C du Plaisir, 100% Cabernet franc, sélection de jeunes vignes d’une quinzaine d’années, est un bien joli vin où domi- nent des notes de fruits rouges et de violette, à déguster jeune, de jolie bouche comme le Chinon rosé, 100% Cabernet franc, provenant de vignes de 25 ans, pressurage direct, vinification en cuves, corsé, tout en arômes de fruits. Pour la très bonne bouche, ce Chinon rouge l'Exception 2008, une cuvée élevée en barriques de 8 à 9 ans, afin d'affiner la structure et apporter de la rondeur, un vin avec ces notes caractéristiques et persistantes de cerise, de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et gras.

Eric Santier
Le Rouilly
37500 Ligré
Téléphone :02 47 93 17 67
Télécopie :02 47 93 95 93
Email : domainedozon@gmail.com
Site personnel : www.domaine-dozon.fr

Château La MARZELLE


“La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes ! De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions extérieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagette. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans une solution sucrée. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” Cela porte ses fruits avec ce GCC 2012, où la distinction est prédominante, qui allie couleur et rondeur, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, d’un bel équilibre tannique. Le 2011, qui a beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d'humus, aux tanins mûrs mais puissants. Beau 2010, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras, d’une jolie concentration, de belle garde. Très beau 2009, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté, très distingué. Le 2008, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Le 2007, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents, est une très belle réussite dans ce millésime délicat. Superbe 2006, d’un grand charme, puissant, structuré, très élégant, tout en finesse aromatique, aux tanins riches, au nez intense de cerise, de fraise et d’épices, un vin onctueux et persistant.

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Télécopie :05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Le Domaine MARTINOLLE-GASPARETS est une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre MARTINOLLE (83 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et raisonnée depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Parmi la gamme proposée, vous pourrez découvrir : Le Corbières-Boutenac rouge 2010 (élevé en fût de chêne): millésime à pleine maturité, de couleur intense, tannique, charpenté et charnu aux arômes de fruits noirs confiturés, avec de légères notes fumées, juste finement et élégamment boisé. Le Corbières rouge 2008 : millésime à pleine maturité, de couleur rouge intense avec des reflets orangés, ce vin propose des arômes de rancio légers, agréables et subtils qui disparaissent pour laisser place à des arômes de mures et sous-bois avec de légères notes de cuir et de grillé. Des tannins légers et structurés. Le Corbières rouge 2010 : millésime à pleine maturité, de couleur intense, avec des tannins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, aux arômes de cassis dominants et des nuances de fruits noirs confiturés, de cuir et de sous-bois "Nous nous définissons comme des « artisans-vignerons ». Nous ne produisons que de petites cuvées, parfois moins de 1000 bouteilles. Nous sommes depuis peu dans une démarche «officielle» de certification biologique, et la récolte 2014 sera labellisée BIO à 100% !".


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 45 et 06 11 42 09 88
Email : domainemartinollegasparets@vinsdusiecle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Alain THIÉNOT


Au sommet. J’aime bien Alain Thiénot, qui allie un véritable savoir-faire qualitatif et une volonté farouche de créer un véritable groupe familial, avec son épouse, Anne, et ses deux enfants, Garance et Stanislas.
Un superbe Champagne Grande Cuvée Alain Thiénot 2002, 40% Pinot Noir et 60% Chardonnay, élaboré uniquement dans les grands millésimes. Une partie de la cuvée est mise en barriques pour les fermentations, elle est ensuite élevée dans les belles caves de Reims. Un Champagne équilibré, de mousse fine et crémeuse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de fleurs, de musc et de fruits compotés, alliant saveur et distinction. Belle cuvée La Vigne aux Gamins 2001, de jolie robe dorée, aux arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, à la mousse fine et distinguée, vraiment savoureux. “Un Champagne issu d’une très vieille Vigne de 40 ans située en plein cœur d’Avize (100% Grand Cru), qui appartient à un ami vigneron, précise Alain Thiénot. Le vigneron l’appelle comme cela depuis toujours car c’était son père qui lui avait confié cette Vigne”. C’est une cuvée toute particulière, élaborée avec des raisins très matures, rigoureusement sélectionnés par Garance et Stanislas Thiénot.
Il y a aussi la Champagne cuvée Garance Blanc de rouges 2006, au nez puissant et complexe, promettant une très belle évolution, un Champagne tout en puissance et élégance, caractéristiques du Pinot Noir, et la Cuvée Stanislas 2005, un bel assemblage de la Côte des blancs, issu exclusivement de Chardonnay, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil. Le brut rosé est un vin tout en finesse et structure, remarquable, au palais intense et savoureux aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué, un Champagne vineux et très fin à la fois, tout en harmonie, de bouche ronde et distinguée, légèrement épicée en finale, comme il se doit. “Cette belle robe rose évoque un parfum délicat de framboises, poursuit Alain. Un vin tout en finesse avec un nez aux notes acidulées de griotte et cassis. En bouche, il offre la légèreté d’une caresse. Équilibre savant entre la subtilité et le corps, le Champagne brut Rosé est un hommage à la sensualité.”
Savoureux brut Millésimé 2005 (60% Chardonnay et 40% Pinot Noir), avec des arômes bien présents d’agrumes mûrs, une cuvée au nez subtil et persistant, de jolie mousse, qui séduit par sa complexité aromatique, que l’on a raison de conseiller sur une poularde de Bresse à la crème aux truffes ou, en dessert, un mille-feuille aux fruits rouges. Le brut (35% Pinot Noir, 45% Chardonnay, 20% Pinot Meunier dont 20% de vins de réserve) est l’un des meilleurs de sa catégorie. Avec ses 4 ans de vieillissement, c’est un Champagne équilibré, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d’agrumes en finale.

Famille Thiénot
Rue Joseph Cugnot - Parc d'Activités
51500 Taissy
Tél. : 03 26 77 50 10
Fax : 03 26 77 50 19
Email : infos@thienot.com
www.thienot.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Au sommet. Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui convient parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l'argile, l'humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve.
“Pour le millésime 2013, nous explique Claude-Marie Férec-Jouve, ce vin n'a pas encore été approuvé mais, il sera d'ores et déjà fameux, comme le 2011 en rouge. Les blancs et rosés sont en rupture de stock. 2014 : les rosés sont excellents, la récolte a été abondante, il y aura davantage de rouges.
En vente en 2015 : les rosés et blancs 2014, les rouges 2012 et 2013. Il reste quelques 2010 et 2011. Des investissements sont prévus : replantation d' 1 hectare et travaux d'embellissement du domaine.”
Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2012, issu d'une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation durant 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche, de très bonne garde, à savourer aussi bien sur un lièvre à la broche que sur un rôti de chevreuil aux pommes. Le Bandol rouge 2012, parfumé (cassis, épices), puissant et persistant, aux tanins harmonieux, est d’une jolie finale.
Remarquable Bandol rosé 2014, marqué par ses 65% Mourvèdre (et 20% Grenache, 15% Cinsault), fidèle à lui-même, de teinte légèrement saumonnée, au nez complexe, riche et rond à la fois, épicé, avec des nuances de fruits et de fleurs, mêlant structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche. Beau Bandol blanc 2013, 80% Clairette et 20% Ugni Blanc, avec des senteurs d’agrumes, qui mêle charpente et nervosité à la fois, un joli vin mêlant aussi, saveur et distinction, où l’on retrouve en bouche des nuances de citron et d’abricot sec avec des nuances poivrées.
Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Tél. : 04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Fax : 04 94 90 11 18
Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de CHEVIGNEUX


Un vignoble de 7 ha, face au lac du Bourget repris en 2007 par Lisa Gilmore et ses associés. Méthode culturale traditionnelle, dans un souci de respect de la plante et des sols. Sélections parcellaires, quasiment tous les vins sont élevés en barriques à l’exception du Chautagne blanc.
Coup de cœur pour ce Vin De Savoie Cru Chautagne blanc cuvée Élégance 2014, 90% Jacquère et 10% Aligoté, un vin franc, frais, typé et séduisant, aux notes de citronnelle et de lis, de bouche ronde, tout en finale. Le Vin De Savoie Cru Chautagne rouge Velours 2014, cépage Mondeuse, où dominent la mûre et la violette, très fruité, légèrement corsé comme il le faut, de couleur soutenue, aux tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche. Joli Chautagne Gamay, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus (5,10 € environ). Goûtez le Vin De Savoie rosé Séduction 2014, caractéristique du Gamay, rond, parfumé et persistant, à découvrir sur un jambon du pays.
Pour le Domaine de Bel-Air, 7 ha en agriculture raisonnée, le Bugey Blanc De Blancs cuvée Virginie, aux arômes fins de chèvrefeuille, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale (7,50 €). 
Lisa Gilmore
747, rue de Chevigneux
73310 Chindrieux
Tél. : 04 79 54 24 01
Fax : 04 79 54 56 05
Email : domainedechevigneux@orange.fr
www.chevigneux.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château Les GRAVES


Domaine Roger LUQUET


Château FONTBONNE


Château BOVILA


Château de VIMONT


Domaine GRESSER


AUVIGUE


Domaine de la COMMANDERIE


Clos BELLEVUE


Domaine du P'TIT ROY


BOIZEL


LOMBARD et Cie


Domaine de la PALEINE


Les Clos MAURICE


Clos la COUTALE


Château CANON-CHAIGNEAU


Domaine JAFFELIN Père et Fils


SCHAEFFER-WOERLY



DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE PICHARD


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE ROSIERS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE BELLEVUE


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales