Le Magazine Du Vin

Edition du 16/02/2021
 

Château Grand Puy Lacoste

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets. Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2017 : “L'assemblage du Grand-Puy-Lacoste 2017 fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (80%, le reste en Merlot) émontrant, s’il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis brillant et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits rouges bien mûrs, de violette et d'épices. L'ensemble est complété par une jolie fraîcheur minérale. En bouche, l'attaque est précise, droite et se prolonge sur des tanins mûrs et fondus. Le tout offre un vin d'un très grand équilibre alliant charme, élégance et fraîcheur, avec une longue finale très pure et très aromatique. Ce 2017 permet de rompre avec l'image des millésimes en “7” car il met en valeur la richesse d'expression de ce beau terroir de Pauillac en alliant l'équilibre, le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2016 : “c’est un millésime magnifique, poursuit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, l’un des quatre villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Toujours une valeur sûre avec ce CDR-Villages Signargues rouge cuvée Les Archanges 2017, 20% Grenache et 80% Syrah, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, dense et d’une belle persistance aromatique en finale. Beau CDR rouge Vieilles Vignes 2017, 50% Grenache et 50% Syrah, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins bien structurés, un vin qui mérite un pigeonneau.  Agréable CDR blanc 2019, 40% Viognier, 40% Roussane et 20% Grenache blanc, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est un vin élégant et typé, d’une belle persistance en finale. Une belle réussite ce CDR rosé 2019, de bouche friande et corsée à la fois, lui aussi très agréable le CDR rouge 2018, de robe rubis, au nez de petits fruits rouges mûrs, très parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant. Et n’hésitez pas à découvrir comme nous cette nouvelle cuvée, le CDR rosé cuvée Miss Emma 2019, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, très charmeur.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Email : contact@domainevaleriane.com
Site personnel : www.domainevaleriane.com

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. Grâce à son travail et celui de son équipe, il place ses vins au tout premier plan de leur appellation respective : Château Lafleur du Roy à Pomerol, Château Bossuet en Bordeaux Supérieur, Château La Vallière à Lalande-de-Pomerol et Château Pâquerette en Bordeaux Blanc Sec. Toujours très savoureux, son Pomerol 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Très joli 2015, avec des arômes de fruits noirs et d’épices, c’est un vin aux tanins veloutés de bouche ample et parfumée, tout en finale, généreux et persistant, de jolie structure.  Le 2014 est de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de fumé, est dense en bouche, et commence à s’apprécier aujourd’hui, par exemple, avec une côte de veau aux morilles ou des rognons de veau grillés. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Une propriété, une vraie histoire de famille. Le domaine de Jalousy a été acquis par la famille Duporge en 1910.
En 1930, le vignoble, produisant principalement du vin blanc, atteint 35 ha. En 1934, Henri Duporge rejoint son père Fernand sur l'exploitation. A partir de cette date, le domaine n'a alors cessé de s'agrandir et de se moderniser. En 1962, Pierre Duporge, fils d'Henri rejoint à son tour l'exploitation viticole. Deux ans plus tard, sa soeur Marie-Hélène Duporge s'implique également dans l'entreprise familiale. En 1968, ils achètent une propriété à David et Beaulieu. En 1999, Philippe Person, fils de Marie-Hélène Duporge, reprend la propriété et se retrouve à la tête d'un vignoble de 93 ha. Entre 2004 et 2016, Philippe Person a poursuivi l'extension du domaine. L?exploitation familiale des Vignobles Jalousie Beaulieu rachète le Château Pascaud en 2017, cette transition s? effectue en douceur, puisqu'elle fait suite à 20 ans de fermage auprès de l'ancien propriétaire, Bernard Avril. Le vignoble Pascaud représente 27 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 4 600 pieds/ha.
En 2016, la SCEA des Vignobles Jalousie Beaulieu exploite 160 ha de vignes. Son fils, Pierre Person, rejoint l'aventure familiale en 2016 et représente la sixième génération.
Pour Philippe Person, ?les vins présentés à la vente cette année sont Château Jalousie Beaulieu 2018, Château Jalousie Beaulieu cuvée Prestige 2018 et Château Pascaud 2018. A partir de Juin 2020, s?ajoutera notre nouveauté : Château Pascaud Réserve 2019.
Les vendanges 2019 se sont bien passées, ce millésime est d?une qualité remarquable. Après deux années compliquées, en terme de volume (gel en 2017, grêle en 2018), nous sommes heureux d?avoir, en 2019, obtenu le volume attendu par l?appellation Bordeaux Supérieur.
Ma plus grande fierté est de voir au quotidien l?implication de l?ensemble de l?équipe qui accomplit avec enthousiasme un travail rigoureux pour assurer la qualité de nos vins et le respect de notre environnement.
Nos sols sont majorativement de type argilo-calcaire et les cépages : 80% Merlot, 12% Cabernet franc, 7% Cabernet-Sauvignon et 1% Malbec. Le mode de culture est raisonné et applique les normes du SME (Système Management Environnemental).
Nous sommes fiers d'avoir obtenu la certification HVE niveau 3 et ISO 14001 reconnu à l?international. Cela signifie une agriculture plus respectueuse pour l'environnement en respectant un cahier des charges très rigoureux, créé et contrôlé par le ministère de l?agriculture, préservation de la biodiversité, stratégie Phytosanitaire, gestion de la Fertilisation, gestion de la ressource en eau.
Je suis heureux que mon fils Pierre ait rejoint l?aventure familiale et représente ainsi, la sixième génération.?
On est bien au sommet avec ce très savoureux Bordeaux Supérieur Château Jalousie Beaulieu 2018, 90% de Merlot et 10% de Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves, médaille d?Or Paris 2020, riche et parfumé (griotte, prune, poivre), bien charnu, d?une bonne longueur au palais, aux tanins bien mûrs, parfait, notamment, sur un jarret de veau aux cèpes séchés ou des cailles rôties.
Superbe Château Jalousie Beaulieu cuvée Prestige 2018, présenté dans une superbe bouteille galbée, est un pur Merlot sur terroir argilo-graveleux, élevage 18 mois en fûts, dense, il a des senteurs de fruits cuits et de violette, c?est un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, de garde. Quant au Bordeaux Supérieur Château Pascaud 2018, pur Merlot, encore, terroir argilo-graveleux à proximité du terroir de Fronsac, entre Galgon et Saillans, au nez complexe, où dominent le cassis mûr et une pointe de cacao, c?est un vin ample et harmonieux, avec une jolie structure, de charpente élégante.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Tél. : 05 57 74 30 13
Email : contact@jalousie-beaulieu.com
www.jalousie-beaulieu.com
 


Brasserie du VAILLANT FOURQUET


Château LEOGNAN


Vignoble de 6 ha, sur sables et graves de l?ère tertiaire des Pyrénées, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, moyenne d?âge de la vigne 22 ans.
Leur Pessac-Léognan rouge 2011, dense, est très bien charpenté, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits macérés, fondu, puissant en bouche mais tout en distinction, charnu et gras.

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Email : lmartin@chateauleognan.fr
www.visitechateaubordeaux.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019

 



Château BÉCHEREAU


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine de CARTUJAC


MAS DU NOVI


BORIE MANOUX


CAMIAT et Fils


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine de SARRY


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine METRAT & Fils


Château LESTAGE-DARQUIER


Château NOZIÈRES


Domaine du CHAILLOT


Vignoble André HARTMANN


Alain THIÉNOT


Jean-Michel PELLETIER


Château des MOINES


Château PONT LES MOINES


André DEZAT et Fils


Château LANIOTE


Château BELLEGRAVE


Château CLOS des PRINCE


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Émile CHEYSSON


Cédric CHIGNARD


Domaine Aline et Rémy SIMON


Michel et Sylvain TÊTE


Château du GRAND BOS


Michel MORILLEAU


Domaine de VIAUD


Château PLANTIER ROSE


Château DESMIRAIL


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine Les CASCADES



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU LA GALIANE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales