Le Magazine Du Vin

Edition du 17/11/2015
 

CHATEAU CLAUZET

Coup de cœur

Château CLAUZET

Au cœur de Saint-Estèphe, le Baron et la Baronne Velge se passionnent pour leur propriété, développant un vrai travail d’orfèvre pour produire un vin de très haut niveau.


Pour Maurice Velge, l’aventure Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. “Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des vins du Médoc, raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m’a toujours attiré et, lorsque l’opportunité d’acquérir des vignes s’est présentée, j’ai franchi le pas.” Le domaine compte aujourd’hui 30 hectares sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%) avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l’homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild. Je connais les techniques de pointe utilisées au service d’un premier grand cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s’étend du vignoble au vin.” “Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui donne des vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d’une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s’est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d’exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d’œuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l’entretien des vignes à l’élaboration des vins. C’est un vrai travail d’orfèvre”.
Qualité des millésimes 2011 : couleur rubis intense. Au nez, complexité de petits fruits rouges. Léger vanillé, boisé très harmonieux, à peine perceptible, qui se marie parfaitement bien avec un fruité expressif. L’entrée en bouche est croquante avec un beau fruité. Le milieu est montant, sans aspérité et beaucoup de fraîcheur. Equilibré, harmonieux, élégant, il joue sa partition dans la finesse. Les tanins présents sont enrobés et bien fondus. La rondeur et l’éclat du fruit rend ce vin particulièrement agréable à déguster et à boire. Finale Longue, équilibrée, le fruit très présent accompagne cette sortie majestueuse. 2010 : couleur pourpre, intense, exceptionnelle. Nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. Au palais, attaque montante, bouche pleine et charnue, onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Un grand millésime, riche et complet avec une capacité de très bonne garde. 2009 : très beau vin, qui mêle couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, charmeur mais riche et d’excellente évolution.  2008 : grand vin classique, d’un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d’une belle ampleur.

   

CHATEAU CLAUZET

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
PEYRASSOL (Bl) (r)
SAINTE ROSELINE (bl) (r)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
MONTAUD
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
BERNE
CARTERON SAINT-TROPEZ
DIABLES (r)
La JEANNETTE
ROUËT
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
OLLIÈRES (CV)
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

JACOURETTE (r)
JASSON (r)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard DOREAU


Au sommet de son appellation. Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Vous aimerez son Monthélie Premier Cru Champs Fulliots rouge 2012, riche en couleur comme en arômes, avec des notes de cassis très mûr et d’épices, au nez intense et persistant d’humus, un vin d’excellente évolution.  Beau 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, généreux et solide. Excellent Pommard Les Vignots 2012, classique et très représentatif de ce millésime, élégant, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2011, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de poivre, est dense et harmonieux, de couleur profonde, associant charpente et distinction, aux tanins ronds. Le 2010, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, est un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Le Pommard Les Bertins 2011, de robe rubis intense, a des arômes de fruits surmûris et d’épices, un vin charnu, d’une très belle charpente comme le 2010, de couleur profonde, charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois. Joli Saint-Romain Sous Roche blanc 2010, minéral, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable, et le Meursault 2011, équilibré, de bouche élégante, où s’entremêlent les épices, le pain grillé et la pêche, un vin qui associe vivacité et onctuosité en bouche.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : http://domaine-doreau.fr

Domaine Franck PEILLOT


Un domaine de 9 ha et un vigneron passionné qui privilégie les vieux cépages locaux de Savoie que sont l’Altesse et la Mondeuse. Il m’a adressé un long courrier manuscrit (c’est de plus en plus rare) où il m’explique toute sa volonté de laisser s’exprimer cette osmose qui me séduit tout autant que lui entre le sol et le cépage, loin des “vins de mode” insignifiants. Le cru Montagnieu est situé sur l’un des derniers contreforts du massif du Jura. En effet, ce dernier “monticule jurassique” meurt au pied du Rhône et le vignoble de Montagnieu s’étend réellement sur ce “balcon sur la haute vallée du Rhône”. Deux types de sous-sol : marneux, ou l’argile rend le terrain lourd et compact, et l’autre très calcaire composé de roches délitées ou le taux de cailloux plats est très important (souvent supérieur à 30 %). “En 2013, de la fraîcheur, les vins rouges sont aromatiques, nous raconte Franc Peillot, la Mondeuse, poivrée, expressive. En 2014, il y a eu pas mal de pluie, pourtant les vins sont concentrés, les blancs ont un bon potentiel de garde, les pétillants, Mondeuse plus Chardonnay sont toujours de qualité constante, et les cépages Altesse et Mondeuse sont très réussis. Nos ventes en 2015 : la Mondeuse 2014 à partir d'avril, puis l’Altesse 2014.” Tout en bouche, cette Roussette Bugey Montagnieu Altesse 2013, remarquable par sa spécificité, aux arômes fins de chèvrefeuille et de fruits jaunes frais, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le Bugey Pinot 2013, vinifié sans SO2 jusqu’à la fin de la malolactique et embouteillé à moins de 40 mg de SO2 total pour garder son côté friand, cuvaison à l’ancienne en cuve ouverte et foulage au pied, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Le Bugey Chardonnay, issu de vignes de 25 ans à faible rendement (50 hl/ha), est vif et frais, d’une très jolie tenue en bouche comme le Bugey Montagnieu Méthode Traditionnelle, à la fois fin et charpenté, floral au palais.



01470 Montagnieu
Téléphone :04 74 36 71 56
Télécopie :04 74 36 14 12
Email : franckpeillot@aol.com

RENAUDIN


La famille Renaudin succède à la lignée prestigieuse “des Seigneurs des Conardins”, Pierre, Comte de Failly, depuis 1724. Une production de champagne de qualité, avec d'importantes réserves en caves, la maison possède plus de quatre années de stocks provenant exclusivement de son vignoble situé sur les coteaux d'Épernay. On y goûte ce Champagne brut Réserve, de mousse persistante et légère, floral, frais, aux nuances de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, fruitée et fraîche, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. Beau brut Espiegle Premier Cru Blanc de Blancs 2000, au nez d’amande, qui allie intensité et richesse, avec des nuances caractéristiques de pêche, de rose et de pain grillé, d’une jolie ampleur et d’une grande persistance au palais, de fort belle évolution. Gîtes et chambres d’hôtes. Le Brut rosé, pur Pinot noir, signé d’une très belle étiquette ovale, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse. “Idéal à l’apéritif avec des bouchées de poivrons farcis au chèvre frais ou des petites brochettes de lotte. Il est également divin sur un dessert aux fruits rouges, telle une meringue légère aux fruits des bois”, comme on a bien raison de le suggérer ici. Le Réserve brut est une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, bien mousseuse.


35, rue de la Liberté
51530 Moussy
Téléphone :03 26 54 03 41
Email : champagne@r-renaudin.com
Site personnel : www.champagne-r-renaudin.com

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE


Le Château du Coing de Saint-Fiacre est situé au confluent de la Sèvre et de la Maine. La propriété comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais elle existait au Moyen-Age, elle a été remaniée au 18ème siècle en 1756 puis au 19ème en 1810. Les communs construits en 1810 sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées très typiques du vignoble nantais. Le Château du Coing s’est particulièrement investi dans la mise en place des crus communaux, notamment le Monnières – Saint-Fiacre et le Gorges. Ces vins correspondent à un cahier des charges précis avec un contrôle au mois de juin de l’INAO dans les vignes pour que le rendement ne dépasse par 45 hl / ha. Le vin est soumis à deux dégustations avant d’avoir la possibilité de le mettre sur le marché, le vin doit également rester au moins deux ans sur sa lie. Dans le cas du Château du Coing de Saint-Fiacre 2004 et 2005, le vin est resté cinq ans sur sa lie. Le travail du sol et cette méthode de vinification « crus communaux » ont donné ses lettres de noblesse à l’appellation Muscadet Sèvre et Maine. Le Château a innové, en 2009 avec une vinification en vendanges tardives appelé « Audace du Coing ». Les raisins sont vendangés en sur-maturité à la main, on obtient un vin doux à saveur de miel avec un sucre résiduel de 50 g / litre. Millésime 2008 : le vignoble a subi le gel, les rendements étaient de 30 hl / ha en moyenne. Les vins ont des arômes concentrés avec une belle minéralité. Millésime 2009 : très floral avec un bel équilibre et une longueur en bouche. Le rendement était de 50 hl / ha. La vigne a un peu souffert du manque d’eau pendant l’été. Millésime très homogène dans la qualité pour les différentes cuvées. Millésime 2010 : ce millésime est un millésime exceptionnel, les vins sont pleins, amples avec une très belle structure, un rendement de 50 hl / ha. Un des meilleurs millésime de la décennie.

Véronique Günther-Chéreau

44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Téléphone :02 40 54 85 24
Télécopie :02 51 71 60 96
Email : chateauducoing@vinsdusiecle.com
Site : chateauducoing
Site personnel : www.chateau-du-coing.com


> Nos dégustations de la semaine

Château SAINT-JEAN


Une petite exploitation familiale de 4 ha, constituée de six parcelles situées sur des coteaux en pente douce dont les sols sont soit sableux, soit graveleux, soit sablo-graveleux, cultivée de façon artisanale en lutte intégrée, afin de préserver l'environnement et exprimer au plus près les qualités du millésime. Les rangs sont enherbés un rang sur deux afin de protéger les sols de l'érosion et de limiter les infiltrations de produits ainsi que la vigueur de la vigne. (Les rangs non enherbés sont travaillés mécaniquement). Les traitements du vignoble n'ont lieu qu'en cas d'absolue nécessité avec des produits adaptés en fonction des observations de terrain (aucun insecticide, ni acaricide n'ont été utilisés jusqu'à présent). Début 2004, Pierre Mazuet a acheté la propriété et entrepris d'importants travaux de rénovation des bâtiments, du matériel et du vignoble. Son fils, Alain, en a repris l'exploitation avec le soutien de Catherine, spécialiste de la végétation de la vigne. La première production d'Alain Mazuet porte le millésime 2004.
Son Saint-Émilion 2011, de robe soutenue, a des notes de fruits mûrs, un vin fin et élégant, avec de beaux tanins, de bouche savoureuse. Le 2010, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Excellent 2009, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin séveux, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le tout est à des prix très sages, ce qui évite d'hésiter.
Alain Mazuet
1, Les Grandes Versannes
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 76 23 et 06 87 17 79 48
Fax : 05 57 51 76 23
Email : alain.mazuet@free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

De SOUSA et Fils


Au sommet. Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui rejoignent maintenant l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre.
“Il ne suffit pas de posséder un grand terroir, il faut le respecter et permettre à la vigne d’en exprimer le caractère”, nous précise Érick, qui représente la 3e génération de cette exploitation familiale de 9,5 ha implantée à Avize, au cœur de la Côte des Blancs.
Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans),
Érick a créé une cuvée spéciale, la Cuvée des Caudalies, “Haute Couture”, élevée en fûts de chêne de 225 l. C’est là qu’Érick De Sousa donne la mesure de son talent de vinificateur : bâtonnages réguliers pour apporter du gras et de la profondeur, choix des fûts... rien ne lui échappe ! Le Champagne va ensuite se bonifier sur lattes dans leur caves de craie 60 mois, les bouteilles sont agitées manuellement. L’excellence de ses Champagnes a valu à la Maison de Sousa d’être sélectionnée par Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007 et de bénéficier du label A.L.S.
“Cela fait 10 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Par exemple, pour le millésime 2011, assez délicat, nous avons rentré une belle récolte de raisins très sains, bien mûrs avec un bon taux d’acidité. Pour la troisième année consécutive, nous obtenons un beau millésime, c’est une grande satisfaction. Dans nos terroirs, nous avons été épargnés, et tous nos traitements en Bio et Biodynamie que nous effectuons nous ont permis de faire la différence. Nos vignes ont extrêmement bien réagi. Nous avons en majorité des vieilles vignes qui sont moins chargées en grappes, les raisins sont moins gonflés et résistent bien mieux.” C’est donc très logiquement que ses Champagnes parviennent à ce niveau qualitatif et sont présents sur les plus belles tables de grands hôtels et restaurants étoilés aux quatre coins du monde. Plus de 90 médailles et récompenses obtenues ces 25 dernières années...
Vous allez adorer son Champagne cuvée des Caudalies 2005, majestueux, dense, corsé, ample au nez comme au palais avec des nuances de pain brioché, d’abricot, de poire, de noix, de structure à la fois riche et fondue, un grand millésime, chaleureux à souhait. Le 2004, d’une grande distinction, mature, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), un très grand Champagne comme on les aime, légèrement épicé en finale. On voit d’ailleurs encore toute l’expression du terroir s’exprimer dans cette cuvée qui allie puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, des nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, un vin très harmonieux, charpenté, dominé par des notes légèrement vanillées, d’une longue persistance aromatique. Beau 2003, intense, ample et vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui sent bon la noisette et les épices en finale. Le 2002 se goûte remarquablement, une cuvée comme nous les aimons, fine et bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche, à prévoir sur une caille rôtie comme sur des crustacés.
Le Champagne Cuvée des Caudalies brut rosé, 90% Chardonnay et 10% Pinot Noir, est une grande réussite, très grande finesse, beaucoup d’élégance, arômes subtils de fraise des bois, de framboise, de fleurs, d’agrumes et de noix, bel équilibre entre opulence et densité, grande longueur en bouche. Idéal avec de nombreux mets raffinés et originaux, veau aux girolles à la crème, poularde au curry, tempura de homard, marquise au chocolat...
La cuvée des Caudalies Blanc De Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. Belle fraîcheur et surtout beaucoup d’élégance, un charme captivant, grande complexité et large palette aromatique. Robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, parfait pour accompagner des mets raffinés : homard, sole, foie gras, chapon, risotto au homard et à la truffe blanche.
L’Extra brut Cuvée Caudalies Le Mesnil Grand Cru 2005, délicatement bouqueté (aubépine, rose), est très fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, de mousse très délicate.
Il y a également cette splendide cuvée Umami, dont la dominante est la suavité, l’onctosité, un grand Champagne, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en finesse aromatique, d’une belle longueur en bouche. “En septembre 2014, poursuit Erick, nous avons sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La presse a également manifesté un vif intérêt aussi pour cette nouveauté. Umami est la 5e saveur particulière, très connue aux Etats-Unis et dans les pays asiatiques, mais très peu en Europe. Les consommateurs étaient intrigués par ce nom : dans un premier temps, son explication a suscité de la curiosité qui s’est transformée, au cours de la dégustation, par une réelle séduction pour ce grand Champagne, très savoureux. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami.”
On poursuit avec le Grand Cru cuvée 3A, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, de belle couleur or clair avec des reflets cuivrés, aux arômes de citron, d’ananas, de mangue, relevés par un côté beurré apporté par l’élevage en fûts de chêne. On retrouve également des notes de fruits rouges (cassis, framboise) et de réglisse, caractéristiques du Pinot Noir bien mûr.
Superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes), un Grand Cru Extra brut d’une extrème délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très savoureux. 
On poursuit avec ce Champagne De Sousa brut Réserve Grand Cru, 100% Chardonnay, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire. Le Champagne De Sousa brut rosé, 92% Chardonnay, 8% Pinot Noir, ample, au nez de fraise des bois, de prune, d’abricot, est d’une très belle Robe brillante, tout en distinction, ampleur et finesse, de bouche pleine, tendre et gourmande.
Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Tél. : 03 26 57 53 29
Fax : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com
www.champagnedesousa.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Excellent Médoc 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe (8,50 €). Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante, de garde comme le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille (10 €).
M.et Mme Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Fax : 05 56 09 48 97
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



BARON ALBERT


Château PÉROUDIER


Château La ROSE- POURRET


Château LAUDUC


Vignobles Robin


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine de la CASA BLANCA


Château PONTAC GADET


Domaine de SARRY


Château GRAND-MOULIN


Château BARRÉJAT


Château PLINCE


H. GOUTORBE


Domaine Jacques CARILLON


Cru LAMOUROUX


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château FONTESTEAU


SIMART-MOREAU


DOMAINE JOST


BEAUMONT des CRAYÈRES


COLLET


CHATEAUNET


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine François BERTHEAU


Eugène RALLE


Château de la GRENIERE


Jean-Yves LAROCHETTE



CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


HENRY NATTER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHARLES SCHLERET


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU REDORTIER


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales