Le Magazine Du Vin

Edition du 18/10/2016
 

Champagne COLLET

Rare

COLLET

Depuis 1921, la Maison Collet élabore des Champagnes de caractère dans le souci de satisfaire une clientèle de connaisseurs exigeants, cherchant dans ses Champagnes l’authenticité, l’élégance ainsi qu’une grande finesse. Basée à Aÿ au cœur de la Champagne, la maison Collet s’appuie majoritairement sur un approvisionnement de Premiers et Grands crus reflétant la diversité des terroirs champenois.


Le Champagne Collet est un vin de haute gastronomie dont chaque cuvée a été développée afin qu’elle s’associe parfaitement à toutes les occasions, de l’apéritif aux mets les plus fins. La Maison Cogevi a été créée à l’initiative du Directeur Général de la Maison de Champagne Collet, Olivier Charriaud, précise-t-on. C’est un lieu unique en son genre qui retrace l’histoire de cette plus ancienne coopérative de Champagne. Le visiteur traverse le siècle, à travers des thématiques, qui racontent l’évolution du monde de la première Guerre mondiale à l’ère de la mondialisation. Notre Villa Collet propose aux visiteurs un voyage culturel et artistique au cœur des années 1920 et des Arts Déco. Elle se veut l’évocation d’une époque, d’un art de vivre. Champagne et Arts sont étroitement liés, chaque pièce est associée à une cuvée de la gamme Champagne Collet. C’est un espace polymorphe et riche, à la fois historique, culturel, artistique et évènementiel. L’étage de la Villa Collet est réservé aux expositions d’œuvres d’artistiques d’horizons divers. La pièce Atelier des Grands Couturiers associée à la cuvée Esprit Couture fait référence aux “petites mains” de la couture et les “petites mains” du champagne. Le Cabinet des Chefs met en avant la cuvée Blanc de blancs et le monde de la Gastronomie, la Galerie des Matériaux associée aux cuvées Extra Brut et Brut Art Déco, expose le travail de la matière brute d’œuvres d’art. La Vinothèque, une galerie longue de 200m abrite plus de 30 000 bouteilles qui racontent l’histoire de la coopérative, à travers les grands hommes et les grands millésimes qui l’ont jalonnée. Enfin, la création d’un Parcours de Visite qui offre au visiteur un panorama unique sur les secrets de la fabrication du champagne et le plonge dans l’atmosphère unique des caves centenaires de Aÿ. Découverte du site de production entièrement dédié au champagne Collet. Ainsi le visiteur apprécie et comprend les différentes étapes d’élaboration du Champagne, de la vigne, à la naissance des premières bulles, jusqu’à l’étape finale de l’habillage de la bouteille. La Cité du Champagne Collet–Cogevi se veut ainsi la célébration d’un terroir, d’un produit et d’une histoire. Coup de cœur pour ce Champagne Blanc de blancs, une cuvée très fine mais puissante, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), de bouche parfumée. Excellent brut rosé, qui fleure bon la fraise des bois, tout en arômes, tout en bouche. L’Extra brut est tout aussi charmeur, non dosé, naturellement, bouqueté, avec cette jolie nervosité, qui associe charpente et finesse, une cuvée très fraîche, élégante, parfaite à l’apéritif. Tout en nuances d’arômes, le Champagne Art Déco, 50 % de Pinot meunier, le reste en Chardonnay et Pinot noir, est une valeur sûre, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse délicate. Exceptionnelle cuvée Esprit Couture, présentée dans une bouteille très originale et distinguée, une cuvée très structurée, fort bien dosée, qui dégage une mousse fine et légère, une bouche à dominante de fleurs blanches et de pêche, d’une belle persistance aromatique, alliant élégance et ampleur. “Esprit Couture est un hommage à la tradition, précise-t-on. Entièrement façonnée à la main, composée des meilleurs crus, suivant les préceptes d’un savoir-faire vigneron ancestral, cette cuvée résume la philosophie de toute une Maison de passionnés, d’artisans, ayant pour unique vocation d’élaborer le plus authentique des Champagnes. La cuvée Esprit Couture est composée exclusivement des plus Grands Crus et Premiers Crus champenois. Vieillissement durant 5 ans minimum en caves. Cépages : 40% de Chardonnay pour l’élégance et la finesse, 50% de Pinot noir pour la structure, 10% de Pinot meunier pour le fruité.” Très beau Champagne Collection Privée Millésimé 2006, où toute la séduction de ce très grand millésime champenois joue à plein, qui allie complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), vineux et fin à la fois, charmeur et riche, avec, en bouche, des dominantes d’amande et de tilleul, d’une belle finale. Excellent Champagne Rosé Dry, de mousse abondante, tout en arômes (mûre, fraise), avec cette touche délicatement épicée, à ouvrir sur une génoise chocolat mandarine. Remarquable Millésime 2004, persistant, à la fois fin et charpenté, harmonieux en bouche, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des connotations délicates de chèvrefeuille et d'abricot sec.  Le Champagne Demi-sec, velouté, où dominent la souplesse et les nuances de fruits mûrs au palais, convient à des desserts sucrés (vacherin vanille framboise, tarte amandine) mais se goûte également très bien sur une volaille à la crème.

   

Champagne COLLET

Président : Jacques Marquette
14, boulevard Pasteur - BP 8
51160 Aÿ
Téléphone : 03 26 55 15 88
Télécopie : 03 26 54 02 40
Email : info@champagne-collet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PIOTE
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
GALAND
LATOUR LAGUENS
BÉCHEREAU
BARAIL
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
BURLIGA
JAYLE
LISENNES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE (BX)
LE SEPE
(MAISON NOBLE)
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BUISSON
(LAUBERTRIE (BX))
(VRILLE TETUE)
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(PIERRAIL)
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
SAINTE-BARBE*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
HAUT GAUSSENS
(LAVILLE)
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Xavier LECONTE


Une histoire de passion familiale depuis 5 générations. C'est en 1978 que Xavier rejoint l'exploitation avec un brevet de technicien en viticulture et œnologie en poche. En 1980, il prend en charge l'exploitation de son grand oncle Roger, et c'est à cette date que la totalité des raisins est écrasée sur leur pressoir, puis vinifiée et vieillie dans leurs caves. Leur fils actuellement œnologue conseil, les rejoindra au printemps et représentera la sixième génération sur le Domaine. Une histoire de passion familiale depuis 5 générations. C'est en 1978 que Xavier rejoint la propriété avec un brevet de technicien en viticulture et œnologie en poche. En 1980, il prend en charge l'exploitation de son grand oncle Roger, et c'est à cette date que la totalité des raisins est écrasée sur leur pressoir, puis vinifiée et vieillie dans leurs caves. Leur fils, œnologue conseil, les a rejoints et représente la sixième génération sur le domaine. Leur Champagne Pinot Noir Millésime 2006, de bouche fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, est de mousse persistante et légère, aux notes subtiles de noix et de pêche blanche, de bouche dense, tandis que le Meunier Millésime 2007 est une cuvée fine et équilibrée aux nuances de brugnon et de lis, subtilement épicée au palais, un vin très harmonieux, mêlant charme et structure. Le Champagne Le Charme d’Anaïs brut millésime 2009 est tout en arômes, d’une belle vinosité, très équilibré, de bouche intense où se mêlent richesse aromatique et persistance, aux senteurs de petits fruits secs (amande, noix) et de poire. La cuvée L’Intuition d’Alexis brut, élaborée spécialement pour Alexis, le fils aîné, de teinte dorée, aux nuances de fruits mûrs, aux notes de tilleul et d’abricot, est de bouche vineuse avec des touches crémeuses. Séduisante cuvée Prestige, où l’on retrouve des nuances d’agrumes et d’amande, de bouche ample, de mousse délicate. Excellent rosé de Saignée 2008, de robe saumonée, qui sent bon les fruits frais (fraise, framboise).Il y a également cette Collection Vintage-Scellés de Terroirs, qui regroupe de fort jolies bouteilles, dont ce Pinot noir 2006, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité certaine, mêle charpente et finesse, le Meunier 2007, livré dans un très joli flacon, une cuvée charmeuse avec ces notes de biscuits, une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche, et le Rosé de Saignée 2008, toujours de robe saumonée, qui sent bon les fruits frais (fraise, framboise).

Famille Leconte
7, rue des Berceaux
51700 Troissy-Bouquigny
Téléphone :03 26 52 73 59
Télécopie :03 26 52 71 81
Email : contact@champagne-xavier-leconte.com
Site personnel : www.champagne-xavier-leconte.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “Le millésime 2015 a été une année un peu compliquée, nous raconte François Bouquier, relativement sèche, qui a donné des raisins de petite taille. La pluie d'Août n'a pas compensé le manque d'eau, d'où de faibles rendements (35 à 40 hl/ha) pour les blanc et les rouges. Les blancs sont équilibrés, volumineux, aromatiques. Les rouges ont une belle homogénéité, de la rondeur, de la richesse, de beaux degrés naturels. En bref, peu de récolte, mais une maturité rapide et optimale. Millésimes à la vente en 2016 : en rouge, 2012, 2013, puis 2014 au Printemps ; en blanc : 2015.” François Bouquier ne participe pas aux concours et reste fidèle à ne produire qu'un seul vin rouge et un seul vin blanc. Il intensifie sa production en blanc en ajoutant 1 hectare afin d'atteindre 3 ha 5 en production. Son Pessac-Léognan rouge 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Excellent 2012, de couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, à déboucher aussi bien avec des brochettes de fruits de mer qu’avec une aiguillette de boeuf en gelée. Le 2013, un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Le 2012 est d'une très belle persistance d'arômes, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...).

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

BARDOUX Père et Fils


Un vignoble familial de 4 ha (18 parcelles) bénéficiant d’un sous-sol allant d’une structure siliceuse à argilo-calcaire au fur et à mesure que l’on s’élève jusqu’au tertre de Saint-Lié. En 1684, avec la naissance de Pierre Bardoux, se crée l'origine d'une lignée de vignerons de pure souche. Tranquille jusqu'alors, le vin de la maison fut champagnisé dès 1929, sous l'impulsion de Jules et Prudent Bardoux qui créerent la marque. Depuis 1973, c’est Pascal Bardoux, diplômé de l'Ecole de Beaune, qui cultive la vigne et l'art du vin dans son exploitation de 4 ha qu'il assure intégralement. Beau Champagne brut Millésime 2005, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, un vin puissant, tout en finesse, d’une longue finale, une cuvée très bien dosée. Le Réserve brut Premier Cru, d’une jolie complexité aromatique, est un Champagne dominé par une rondeur persistante, aux nuances de petits fruits mûrs, d’une belle longueur, tout en harmonie comme le brut Premier Cru, à la mousse fine et lége re, aux arômes intenses, a dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure. Excellent Ultra brut, une cuvée sans artifice, ample, très séduisante, qui laisse la part belle aux fruits et à la fraîcheur. Gîte sur place.

Pascal Bardoux
5-7, rue Saint-Vincent
51390 Villedommange
Téléphone :03 26 49 25 35
Télécopie :03 26 49 23 15
Email : contact@champagne-bardoux.com
Site personnel : www.champagne-bardoux.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté, autant qu’échangé, des parcelles diverses pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2011, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde. Le 2010 est très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis, le poivre, la prune et la cannelle. Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, très prometteur. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, de garde.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Télécopie :03 80 22 78 87
Email : domainedesmontsluisants@vinsdusiecle.com
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La ROYERE


Le domaine de La Royère est une propriété familiale reprise en 1988 par Anne et Jean-Pierre Hugues. Chacun étant issu d'une filiation de vignerons et négociants, la volonté commune de recréer un patrimoine viticole s'est imposée naturellement.
Cela donne ce Luberon rouge L’Oppidum 2015, 60% Syrah, 25% Grenache et 15% Carignan, aux arômes de fruits noirs mûrs et d’épices de la garrigue, un vin puissant et charpenté, de bouche corsée, à déboucher, notamment, sur une poêlée de porc aux poivrons et au fenouil ou un poulet aux épices (8€ environ).
L’IGP Vaucluse Merlot/Cabernet-Sauvignon rouge 2015, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, est de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la groseille et la cerise noire, de très bonne bouche (6€), quand l’IGP Vaucluse Syrah rouge 2015, 85% Syrah et 15% Carignan, dévoile des senteurs de pruneau et d’épices, un vin de bouche charnue et parfumée.

Scea Anne Hugues
375, route de la Sénancole
84580 OPPÈDE
Tél. : 04 90 76 87 76
Fax : 04 90 76 79 50
Email : info@royere.com
www.royere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

FRAPIN


Propriétaire du plus grand Domaine d’un seul tenant de la Grande Champagne (quelque 316 ha).
“Notre Signature P. Frapin, précise Jean-Pierre Cointreau est bien représentative de la Maison. Comme son nom l’indique, lorsque l’on appose sa signature, c’est que l’on est particulièrement fier de ce produit. C’est un Cognac typique de notre Maison, qui bénéficie d’un vieillissement très important, au-delà du VSOP. Chez nous, le vieillissement des Cognacs est primordial, tous bénéficient d’un long vieillissement puisque la Grande Champagne est un cru qui le mérite pour s’épanouir pleinement. “Signature P. Frapin” allie puissance et finesse. Nous offrons ainsi une palette plus large aux consommateurs. Les marchés asiatiques ont toujours été très amateurs de nos Cognacs, mais il ne faut pas négliger les marchés d’Europe de l’Est qui apprécient de plus en plus nos Cognacs. Aujourd’hui, nos exportations de Cognac se répartissent à parts égales entre l’Asie, l’Amérique et l’Europe.”
Avec le Multimillésime Grande Champagne, Premier Cru de Cognac, Frapin nous invite à un voyage inédit. En effet, loin de se contenter de prolonger la magie d’un savoir-faire ancestral, Frapin invente une nouvelle tradition avec le Trésor du Château de Fontpinot – une tradition déjà adoptée par les dégustateurs de l’International Spirits Challenge qui lui ont décerné la médaille d’Or à Londres. Le Multimillésime s’offre le privilège de marier trois millésimes exceptionnels issus exclusivement de son domaine : 1982, 1983 et 1985, respectivement de 25, 23 et 22 ans d’âge.
Olivier Paultes, Maître de Chai, a réussi la prouesse de faire ressortir les plus beaux arômes de chacun des trois millésimes qu’il a sélectionnés pour créer de toute pièce une cuvée à l’arôme inégalable. Combinaison du rancio distingué du Millésime1982, des notes fruitées du Millésime 1983 et de l’élégante finesse du Millésime 1985. De couleur acajou aux reflets cuivrés, vraiment splendide, où le cuir s’allie aux fruits secs, un grand Cognac très doux, très onctueux, avec cette touche de rancio et de tabac très caractéristique, Et pour habiller comme il se doit ce nouveau Trésor du Château de Fontpinot, on a choisi un flacon original, une fiole à l’ancienne pour un cognac à l’ancienne…
Goûtez aussi le superbe Cognac Extra Réserve Patrimoniale Pierre Frapin, de couleur acajou aux reflets cuivrés, vraiment splendide, où le cuir s’allie aux fruits secs, un grand Cognac très doux, très onctueux, avec cette touche de rancio et de tabac typiques. Remarquable Domaine Château de Fontpinot Millésime 1986, 20 ans d’âge, qui contient l’expression concentrée du Domaine Château de Fontpinot, d’une belle concentration d’arômes (fleurs blanches, vanille, coing et miel d’acacia). En bouche, les saveurs amples et très persistantes mêlent des notes d’amande, orange, abricot confit...
Le Cognac XO Château Fontpinot, présenté dans un bel étui en cuir avec un porte-cartes coordonné (à l’occasion de la fêtes des pères), de couleur ambrée s’alliant à un bouquet et à une saveur très riche, avec de délicats parfums de fleurs à prédominance d’iris, des arômes vigoureux et complexes (fruits cuits, rancio...), de bouche puissante et persistante, est un grand Cognac velouté, très fin, tout en nuances. Même propriétaire que Gosset (voir Champagne).

Jean-Pierre Cointreau
Rue Pierre Frapin - BP 1
16130 Segonzac
Tél. : 05 45 83 40 03
Fax : 05 45 83 33 67
Email : info@cognac-frapin.com
www.cognac-frapin.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château Le CAILLOU


Le château appartient depuis plus d’un siècle à la famille Bélivier de Pomerol qui le transmet, en 1975, à la famille Lucien Giraud. En 1905, le Domaine de Lacombe y fut annexé et en 1974, le Clos Lacombe. Aujourd’hui, c’est André Giraud qui conduit cette propriété.
“Nos 18 ha de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque.
Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété.
Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années ; il s’occupe des chais et de la vigne. Mon second fils, Laurent, cuisinier de formation, est très attiré par l’œnotourisme. Nous pensons ainsi développer un type de restauration à base de grillades sur les sarments et faire visiter la propriété. Cet accueil se ferait plus volontiers à La Tour du Pin Figeac, idéalement situé sur la route allant de Saint-Emilion à Pomerol. Etant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique.
Pour le millésime 2013, il a fallu être vigilant du début à la fin des vendanges, et, heureusement que nous sommes sur des terroirs précoces. Grâce à des dégustations très fines, nous avons réussi à ne ramasser que le meilleur assez rapidement. C’est un vin rond, séduisant, arômes de fruits rouges et jolie couleur, un vin gourmand accessible rapidement qui ne sera pas d’une grande garde, je trouve qu’il est très charmeur et fruité.
En 2014, le mois de septembre exceptionnel a vraiment sauvé le millésime, un chaud soleil le jour et des nuits fraîches ont permis d’obtenir une maturation optimale dans les meilleures conditions. Ce millésime 2014 est un très bon vin aux arômes de fruits rouges avec de réelles aptitudes au vieillissement, il se démarque par sa structure et sa concentration.
Le 2015 est à l’élevage, c’est un vin tout en fruit, d’une belle densité, les tanins sont très soyeux, d’une très belle complexité aromatique.”
Grande et très belle dégustation sur place : ce Pomerol 2013, en effet, est particulièrement séducteur, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, tout en nuances, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et une nuance poivrée. Le 2012 est charnu comme il se doit, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, très élégante, aux arômes de framboise, de pivoine et de truffe, tout en nuances, un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Beau 2011, de belle robe, aux tanins bien présents, bien équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin tout en nuances, que l’on peut commencer à apprécier sur, par exemple, un foie de veau poêlé, laitue braisée au bacon ou un mignon de porc aux endives.
Remarquable 2010, racé, coloré et charpenté, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé en finale, ample et volumineux. Le 2009 est dans la lignée, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche complexe et savoureuse, de garde également. 
Tout en charme, le 2008, à la fois puissant et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, soyeux au palais. Le 2007 lui ressemble, avec un peu plus de rondeur, de souplesse, un vin qui exhale des notes de fruits surmûris et de fumé, de très bonne bouche, finement parfumée. Le 2006 est excellent, avec cette touche de myrtille, de musc et de framboise cuite, mêlant souplesse et structure, de bouche onctueuse.
Superbe 2005, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez à dominante de fruits frais et de truffe, qui évolue parfaitement. Le 2004 se goûte aussi très bien, chaleureux, d'une grande richesse aromatique où dominent la violette, la truffe et le cassis, aux tanins amples mais fondus, un vin distingué, d’une belle complexité. Beau 2002, de couleur grenat intense, complexe, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, un vin qui possède des tanins fins, d’un grand équilibre. Le 2001 est excellent actuellement, tout en séduction, au nez présent avec des notes de violette et de cerise noire, soyeux au palais, avec des tanins mûrs et se débouche sur un lapin en gibelotte ou une bécasse rôtie. Le 2000 développe des tanins amples, un nez dominé par les fruits macérés et l’humus, épicé en finale, solide mais tout en souplesse. Voir le Château La Tour du Pin Figeac à Saint-Emilion.

André et Sylvie Giraud

> Les précédentes éditions

Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015

 



Château FONBADET


Château SAINT AHON


Frédéric MALETREZ


Domaine Jean CHARTRON


Clos TRIMOULET


Château des ROCHETTES


Cru LAMOUROUX


Château CHENE-VIEUX


Domaine de DEURRE


Château HAUT-LAGRANGE


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château VALENTIN


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château FABAS


Maison MOLLEX


Clos BELLEVUE


Château LUCHEY-HALDE


Château CLOS de SARPE


Château PASCAUD


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château BARRÉJAT



DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


EARL GUY MALBETE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU REDORTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE GOURON


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales