Le Magazine Du Vin

Edition du 24/02/2015
 

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Exemplaires

Château BASTOR LAMONTAGNE

"Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en Graves, Pavillon Beauregard à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés.


En 2013, que ce soit à Pomerol ou à Lalande-de-Pomerol, nous avons eu la chance sur la rive droite, de récolter des raisins bien mûrs, c’est dû à nos terroirs précoces. Les vins de Merlot expriment le fruit, ce sont des vins plus souples. Pavillon Beauregard 2013 est en cours d’élevage, le rendement était faible, ce sera un vin plus accessible, avec du fruité, agréable à déguster avant le 2012. Concernant le millésime 2012, nous sommes assez satisfait sur la Rive droite. La maturité était parfaite que ce soit en Lalande ou à Pomerol, mais les volumes sont assez bas, surtout en Bio. Dans les vins, nous obtenons une belle expression aromatique, une belle fraîcheur avec des tanins bien mûrs. Pavillon Beauregard 2012 est très élégant. Grâce à la conversion Bio, nous n’avons pas de surmaturité, mais, au contraire, une expression du fruit amplifiée, fraîche et franche. Une Grande pureté, avec une meilleure définition dans les vins et je m’aperçois que cette authenticité est liée à la culture des raisins en Bio. Pas de lourdeur, pas de “maquillage” que l’on retrouve parfois dans certains vins qui ont trop de surmaturation, ce n’est pas le cas dans les nôtres." - Pomerol Château de Beauregard 2010. Grand vin de belle robe pourpre, très grande complexité aromatique avec des notes de fruits mûrs, de pain d’épice, de violette. Tanins très fins, de la puissance, beau potentiel de garde pour ce vin racé et élégant. - Lalande-de-Pomerol Pavillon Beauregard. Le 2012 est le premier millésime certifié Bio. Les vins ont une belle robe profonde, des notes aromatiques de fruits rouges (framboise et groseille), épicées. Vin très élégant, d’une belle complexité, finement boisé, d’une fraîcheur aromatique très agréable. - Sauternes Château Bastor-Lamontagne : belle robe dorée aux reflets vifs, attaque intense bien soutenue par des notes aromatiques de pêche, poire, abricot confit, gingembre, belle fraîcheur et persistance en bouche pour ce vin très équilibré d’un beau potentiel de garde même si il est agréable dans sa jeunesse.  - Sauternes Les Remparts de Bastor-Lamontagne, robe d’un bel or brillant, vin plein, rond, d’une belle fraîcheur aromatique aux notes de fleur d’oranger, d’écorce d’orange, d’épices. Vin subtil et très harmonieux, idéal pour un début de repas. - Sauternes Château Bordenave, 100% Sémillon : Sauternes classique, assez riche et opulent, élevage et vinification en barriques, une propriété de 5 ha que nous avions en fermage et que nous avons rachetée il y a une dizaine d’années, en conversion Bio. - Sauternes Caprice de Bastor-Lamontagne : robe jaune paille brillante, arômes délicats de poire, note de gingembre. Belle rondeur en bouche, grande fraîcheur agrémentée de notes acidulées, bel équilibre, vin suave et harmonieux à apprécier dans sa jeunesse. Le SO Sauternes est un vin qui est très agréable, élégant, à déguster à l’apéritif, aux délicieux arômes de fruits à chaire blanche (poire), aux notes florales de jasmin, d’acacia. J’ai voulu montrer à la jeune génération que Sauternes n’est pas un vin liquoreux que l’on ne boit qu’au dessert. - Graves Château Saint-Robert Poncet-Deville : d’une belle robe rubis, belle attaque en bouche, souple, tanins soyeux et élégants, note aromatique de moka, vin puissant mais rond, d’une belle finesse avec une finale légèrement épicée. - Graves Château Saint Robert Cuvée Poncet-Deville Blanc : nez intense de pamplemousse, notes vanillées, ample et fin en bouche avec du gras, bonne acidité nécessaire, belle fraîcheur aromatique."

   

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone : 05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
GAUDRELLE (V)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SARRY
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
TROTEREAU (Q)
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT
Thierry VERON (S)
LECOMTE
M. E. ROBLIN (S)
S. DAGUENEAU (S)
VILLALIN
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
PRÉ SEMELÉ (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
Le CAPITAINE (V)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
TEVENOT (Cheverny)
TOURLAUDIÈRE
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
COIRIER (Fiefs Vendéens)
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)*
(MOINES (Sav))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
TREUILLET
TEILLER (MS)
NEVEU
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
BEAUREGARD (S)
MUSCADET
AUTRES
Henri POIRON
POTARDIÈRE
VILLEMONT (Haut-Poitou)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
(THAUVENAY)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise, en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. "La récolte 2013, précise Michel Chauvet, a confirmé la qualité reconnue des vendanges commençées tardivement (30 septembre). Qualité appréciée à la dégustation : des vins clairs bien équilibrés et au fort potentiel de garde qui permettront de réaliser un Millésime 2013 100% Cramant en plus des cuvées d'assemblage habituelles. De plus, cette belle récolte tombe bien car elle servira de base à une nouvelle cuvée d'assemblage élaborée à partir de cette année de 2 vignes provenant des villages Grands Crus d'Avize et de Chouilly !" Faites-vous plaisir avec le Champagne Millésime 2006 100% Cramant, classique de ce très beau millésime, qui sent l’amande, la rose et la pomme, dense et distingué à la fois, complexe, un vin généreux, très fin, très floral au palais. Le Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2009 avec 30% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, est tout en bouche, tout en arômes, à dominante de pêche jaune et d'amande fraîche, harmonieux, de mousse persistante. Le Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2011 avec 37% des vins de réserve vieillis en foudres, un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais, une réussite certaine.

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Télécopie :03 26 57 12 25
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes, qui est protégé dans les principes de lutte raisonnée et minimise l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d'une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... "Le millésime 2012 est une réussite ici, comme le souligne Marco Balsimelli (œnologue du Laboratoire Boissenot) : "les reflets violets soutiennent une belle robe rouge rubis profond. Ensuite, ce vin dévoile une gamme aromatique intense allant de la cerise aux notes empyreumatiques de grillé et toasté, en passant par une touche de poivre. La bouche, charnue, présente du volume et du gras, tout en gardant de la fraîcheur qui donne tension et persistance. La dégustation de ce 2012 s’achève sur des tanins présents et fondus, qui lui confèreront, après élevage, un bon potentiel de garde." On patiente avec ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, issu des Cabernet-Sauvignon (49%), Merlot (48%), Cabernet franc (3%), aux notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe noire, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample.  Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d'Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d'une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d'épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente, de garde également. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Le 2004 est tout en séduction, au nez subtil, avec ces notes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins. Profitez des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Château d'EMERINGES


Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d'exposition optimale (sud-est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d'origine granitique. “Nous utilisons la lutte raisonnée, précise-t-on, les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure....) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.” Remarquable Juliénas Vieilles Vignes 2011, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une belle persistance aromatique gustative, riche au nez comme en bouche, d’excellente garde. Le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages Vieilles Vignes 2012, aux notes de griotte, mêle souplesse et intensité aromatique, un vin harmonieux et très équilibré, de bouche charnue et parfumée. Séduisant Beaujolais blanc Vieilles Vignes 2011, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, à ouvrir sur une sole meunière. Joli Beaujolais rosé, d’une couleur très délicate, un vin frais et gras à la fois, avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de rose et de fruits jaunes, à découvrir sur une quiche. Un gîte de caractère est situé à l'étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle.

Pierre David

69840 Émeringes
Téléphone :04 74 04 44 52
Télécopie :04 74 04 44 52
Email : chateau-emeringes@orange.fr
Site personnel : www.chateau-emeringes.fr

MAISON MOLLEX


La famille Mollex du Pays de Seyssel se consacre à la culture de la vigne et au négoce de ses vins depuis 1359. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 30 ha de vignes, cultivées uniquement avec le cépage Altesse, aussi appelé Roussette de Seyssel. Aujourd’hui, c’est Jean-Luc et Sébastien qui ont repris le domaine et ils se feront un plaisir de vous accueillir au caveau pour une visite et une dégustation de leurs vins. Superbe Seyssel Vieilles Vignes Roussette 2011, vinifié à basse température à partir de raisins sélectionnés provenant des plus vieilles parcelles (plus de 50 ans), élevage sur lies fines, typé, charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes mûrs bien spécifiques, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Seyssel La Tacconnière 2011, aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche), des notes florales (violette, tilleul) et minérales en finale, est parfait sur un poisson d’eau douce comme sur une tartiflette. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette 2011, à dominante de fleurs blanches et de noix, d’une belle persistance, dense au nez comme au palais, mêlant élégance et structure. Leur Roussette de Seyssel cuvée La Tacconnière 2010, fermentation alcoolique très lente, pas de fermentation malolactique, de robe or pâle aux reflets argentés, est un vin frais et suave à la fois, très agréable à l’apéritif ou des crustacés. La Mondeuse, sols argilo-calcaire et molasses d’alluvions glaciaires, est une référence. Excellent Seyssel Méthode Traditionnelle brut, deuxième fermentation de prise de mousse en bouteille, celle-ci est réalisée sur lattes, pendant une durée variant de 18 à 24 mois alors que la législation n’impose que 9 mois, ce qui va privilégier la finesse de ce très joli vin, de mousse légère, de bouche charmeuse, riche en arômes (amande, pêche, fleurs...).

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de l'Eglise
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Télécopie :04 50 56 17 29
Email : maisonmollex@vinsdusiecle.com
Site : maisonmollex
Site personnel : www.maison-mollex.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PREUILLAC


Un domaine de 30 ha. Le vignoble (55 % Cabernet-Sauvignon et 45 % Merlot) est cultivé dans la plus pure tradition médocaine, les vendanges faites à la main, les chais très perfectionnés, l’élevage en fûts de chêne.
Beau Médoc 2011, Cru Bourgeois, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2010, aux tanins puissants, très parfumé, est un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente garde. Le 2009, dégage des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2008, harmonieux, aux connotations fruitées denses, marquées par le cassis et la cannelle, corsé, est un vin dense, d’un beau rubis foncé. “Un vin au joli potentiel de garde dû à la très belle qualité des Cabernets-Sauvignons,” précise Jean-Christophe Mau. Même propriétaire que Château Brown. 
Jean-Christophe Mau

Domaine Benoît BADOZ


Depuis 1659, la famille s’est toujours attachée à respecter la tradition du terroir Jurassien en transmettant son savoir-faire sur 10 générations. Au début du XXe siècle, le grand-père, Pierre Badoz a restructuré le Domaine sur le terroir des “Roussots” réputé pour la qualité de ses sols. En 1970, Bernard Badoz, le père, s’est engagé dans un programme de plantation de cépages adaptés aux différents types de sols que recèle le Domaine des Roussots. Un travail de sélection rigoureux ayant pour but d’élaborer des vins haut de gamme obtenus par l’expression combinée du cépage et du terroir. Après un BTS obtenu au Lycée Viticole de Beaune, le fils Benoît reprend le Domaine en 2003, lui donnant une orientation différente par la création de nouvelles cuvées issues de la sélection rigoureuse des générations précédentes.

J’ai apprécié ce Côtes-du-Jura blanc Les Roussots 2012, d’un beau rouge pourpre, qui présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample (8,50 € environ). Le Côtes-du-Jura blanc Arrogance 2012, une réussite, ample et persistant, de robe dorée, avec des senteurs de pain grillé et de fleur d’acacia, un vin gras et nerveux à la fois, très bien vinifié (14,50 €). Le Côtes-du-Jura rouge Dédicace à Pierre 2011, riche et puissant, d’un beau rouge pourpre, présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample (13,50 €). 
Goûtez le Côtes-du-Jura Grains de Poulsard 2012, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale, et toujours ce Côtes-du-Jura blanc Vin Jaune Les Roussots 2007, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs, un vin très typé, de garde (25,50 €). 

3, avenue de la Gare
39800 Poligny
Tél. : 03 84 37 18 00
Fax : 03 84 37 11 18
Email : contact@domaine-badoz.fr
www.benoit-badoz.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine CHAMPEAU


Au sommet. Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 15 ha en Sauvignon et 1,5 ha en Chasselas. C’est le grand-père paternel Léon Champeau qui commença l’exploitation en 1942, suivi par ses fils René et Christian, et aujourd’hui, ce sont Franck et Guy Champeau, les deux cousins associés, qui s’occupent du Domaine.
“Nos sols sont travaillés de plus en plus par binage pour limiter l’utilisation de désherbant, précise-t-on, la fumure utilisée provient des fermes voisines. Nous pratiquons depuis plusieurs années une protection phytosanitaire raisonnée, pour le respect de la faune et de nos terroirs. La vinification se fait en cuves inox, la fermentation à température contrôlée, interviennent ensuite le soutirage puis le collage suivi du remontage des lies fines, afin de donner de la rondeur et complexe aromatique.”
Remarquable Pouilly-Fumé Silex 2012, qui a largement mérité sa médaille d’Or au concours de Mâcon 2013, très caractéristique de son terroir argilo-siliceux composé de Silex rouges, issu des parcelles situées au point culminant de l’appellation. un vin  tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé et aromatique, épicé avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, de belle robe paille, de bouche harmonieuse, mêle souplesse et vivacité (un vrai cadeau pour 11 €). Le Pouilly-Fumé cuvée Vieilles Vignes 2012, élevé en barriques, très marqué par ce sol de Silex (pur Silex, sur sols argilo-calcaires, argile à Silex, calcaire), a des arômes d’agrumes, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches et raisin frais), vivace et très plaisant, très bien vinifié (12,30 €). Excellent Pouilly-Fumé 2012 (sol argilo-calcaire, argile à Silex, calcaire portlandien), riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés ou des gambas sautées au gingembre (7,50 €). Goûtez le Pouilly-sur-Loire, pur Chasselas, un vin très floral, très agréable, de bouche fraîche et d’une finale vive, tout en séduction, que l’on appréciera avec des filets de sardines panés.

Franck et Guy Champeau

> Les précédentes éditions

Edition du 20/02/2015

 



VAUTRAIN-PAULET


Château BOSSUET


GOSSET


Château Le Destrier


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château HAUT-MACÔ


De TELMONT


Château La BLANCHERIE


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine Guy ROBIN


Domaine de VIAUD


Domaine CHAMPAGNON


MAS DU NOVI


Château HAUT-CALENS


Château les MOINES


Domaine COSTEPLANE


Maison PETTERMANN


Domaine Pierre MAREY et Fils


Château BOVILA


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


COLLET


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Château FILHOT


Château PIGANEAU


Philippe de LOZEY


CHARPENTIER


LABBÉ et Fils



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales