Le Magazine Du Vin

Edition du 26/01/2016
 

DOMAINE DE CHEVALIER

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Notre philosophie s’affine avec le temps, nous dit Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuelle, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Depuis 28 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente de celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Concernant le Domaine de Chevalier Rouge millésime 2014 : il faut le situer un peu après deux millésimes exceptionnels 2009 et 2010, deux millésimes 5*+ ! La nature est venue nous rappeler à l’ordre ensuite avec trois millésimes compliqués. Nous avons rencontré des difficultés du début à la fin du cycle végétatif, à la maturité, aux vendanges, à l’élevage… Autant, en 2009 et 2010, il n’ y avait pas grand chose à faire, la nature était de notre côté, autant sur les millésimes 2011, 2012 et 2013, l’homme devait s’imposer, apporter sa technique pour compenser ou anticiper, mettre “sa patte”, valoriser son savoir-faire. Pour ces millésimes 2011, 2012 et 2013, je mettrais entre 3 et 4*. Nous avons donc un très joli millésime 2014, dans le genre des 2008, 2006, 2001, pas loin du 2010. Un vin assez masculin, avec pas mal de tanins, de la fraîcheur, des PH assez acides, une très belle élégance. En 2014, au Domaine de Chevalier, on se rapproche du 5*, c’est un millésime très réussi. Je suis vraiment très satisfait de mes rouges 2014. Pour le Domaine de Chevalier Blanc, les années fraîches comme 2011, 2012, 2013, étaient propices pour faire de grands millésimes et nous avons d’ailleurs produit d’excellents blancs 4*. En 2012, en blanc, on est près du 5*. Au Domaine de Chevalier, en effet, nous avons produit un très joli millésime de blanc en 2012 et de très jolis millésimes 2011 et 2013. Le 2010 étant un très grand millésime en blanc, 2009 plus généreux, un peu chaud, un peu moins de garde. Pour le Blanc 2014, nous avons vraiment un millésime exceptionnel 5*+, il fait partie des très grands millésimes de blanc tout comme 2010, 2012, 2007, 2001, 1996. C’est un grand millésime, qui marque l’histoire d’une propriété ! Pourquoi le Domaine de Chevalier Blanc 2014 est-il à un tel niveau qualitatif ? Cela est dû à un été relativement frais, une pluviométrie normale, un mois de septembre extrêmement sec, chaud, très ensoleillé et frais la nuit. Toutes les conditions réunies pour un développement parfait des cépages de blanc. Fraîcheur la nuit pour conserver l’acidité, chaleur sans excès la journée qui permet une bonne concentration du fruit. Nous avons vendangé des raisins avec des taux records de sucre et de puissance, mais, en plus, d’une fraîcheur incroyable. Nous obtenons donc une belle ampleur apportée par la maturité, une belle concentration due au mois de septembre, et enfin une belle acidité, en conclusion, un ensemble idéal. Cela donne des vins d’un équilibre incroyable, avec des Sauvignons et des Sémillons superbes. C’est vrai pour les Sauvignons au Domaine de Chevalier mais aussi des Sémillons à Sauternes, au Clos des Lunes, qui ont la particularité d’être à la fois gras, frais et tendus, c’est vraiment lié au terroir, et en 2014, nous obtenons une qualité optimale.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE
MONTAUD
CARTERON SAINT-TROPEZ
DIABLES (r)
La JEANNETTE
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SUMEIRE
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

JACOURETTE (r)
JASSON (r)
(PEYRASSOL*)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
OLLIÈRES (CV)*
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha. “Le 2013, nous explique Lucette Bielle, a été une année compliquée, beaucoup de pluie, pourriture, botrytis. Les vendanges ont commencé tôt, ce qui a permis  de garder beaucoup de fruité à cette petite récolte faite à la main qui a produit peu de jus, mais épicé et coloré. Une année valorisante avec un côté atypique tel le 2003, qui risque de surprendre dans le temps. Cette année, nous proposons les 2009, 2011, 2012 et quelques vieux millésimes : 1995, 1999, 2000, 2001.” Ce Lalande-de-Pomerol 2011, au nez subtil où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance. Beau 2010, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries. Excellent 2006, de teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, aux tanins intenses mais soyeux, un vin persistant et riche. Le 2003, alliant ampleur et parfums, est un vin d’une jolie concentration, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche souple.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Télécopie :05 57 25 10 14
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

Château ÉTANG des COLOMBES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une propriété familiale depuis 4 générations. Henri Gualco a commencé à mettre les vins du domaine en bouteilles dès 1973 et a participé activement à son développement pour transmettre la propriété à son fils Christophe. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles Vignes et la sélection du Bois des Dames. Un superbe Corbières Bicentenaire Vieilles Vignes 2011, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha). Le tout expliquant ce vin de couleur intense, avec des arômes puissants où s'entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, de bouche complexe, charnue et structurée, de garde, naturellement. Excellent Corbières Bois des Dames rouge 2011, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, de belle teinte grenat, dense et classique comme il se doit. Le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, de bouche suave. Joli Corbières blanc 2013, au nez délicat (aubépine, noisette), tout en rondeur et persistant en bouche, avec cette note de fraîcheur caractéristique, comme le Corbières Gris Colombes, tout en fruits, très rond en bouche, structuré et parfumé, tout en subtilité.

Henri, Françoise et Christophe Gualco

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 00 03
Télécopie :04 68 27 24 63
Site personnel : www.etangdescolombes.com

PERSEVAL-FARGE


Le domaine est établi sur la commune de Chamery (classement Premier Cru), au cœur de la montagne de Reims depuis 1955, et il est exploité selon les principes de la lutte raisonnée (bas de coteaux : sable argileux, mi-coteaux et hauteurs : argilo-calcaire). Pinot meunier, Pinot noir, Chardonnay et récemment la plantation de vieux cépages : Petit Meslier, Arbanne et Fromentot se partagent harmonieusement les surfaces plantées. L’écoute du terroir, la compréhension et l’adaptation du vignoble ainsi que la diversité des cépages permettent à cette maison de composer (partiellement sous bois) des cuvées harmonieuses et diversifiées. L’art consiste à élaborer un large panel de Champagnes dotés d’une réelle personnalité. C’est là que s’expriment pleinement la tradition et la passion entretenues par Benoist Perseval, vigneron récoltant-manipulant. Beau Champagne brut Premier Cru Millésimé 2000 (60% Chardonnay, 30% Pinot noir et 10% Pinot meunier, vignoble de 28 ans sur un terroir argilo-sablonneux), de mousse persistante, d’une belle harmonie, tout en fraîcheur et finesse, ample, qui développe des arômes subtils de rose et de genêt. Très fine, la cuvée la Pucelle brut Nature Premier Cru, de robe jaune aux reflets verts, aux bulles légères, de bouche fraîche avec des connotations d’agrumes et d’amande, est idéale sur des poissons marinés. Le Champagne cuvée Jean-Baptiste (55% Chardonnay, 30% Pinot noir et 15% Pinot meunier), avec des dominantes d’amande et de miel, où s’associent puissance et distinction, est à la fois fin et charpenté, d’une belle finale au palais. Belle cuvée Terre de Sable brut Premier Cru, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, marqués par la noisette et l’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, un Champagne dense et parfumé. Goûtez aussi le Champagne brut Blanc de blancs, qui possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches. Vous aimerez aussi le brut Blanc de noirs Premier Cru, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot, de bouche élégante et sophistiquée. Leur Champagne Premier Cru cuvée C de Chardonnay, au nez de fleurs blanches et de pamplemousse, est tout en élégance, vif, fruité et friand. 

Benoist et Isabelle Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 64 70
Télécopie :03 26 97 67 67
Email : champagne.perseval-farge@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/perseval-farge

DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 9 ha, vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes durant 12 à 15 jours, avec pigeage et remontage journaliers, maîtrise des températures par thermorégulation et élevage en fûts de chêne pendant environ 18 mois pour toutes les appellations, pas de collage ni de filtration. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2010, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), est riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le 2009 est un vin avec beaucoup de matière, avec des senteurs mûres et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse. Le 2008 est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intense. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2010, de robe brillante, un vin subtil qui est de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel. de garde, bien sûr comme comme cet Echezeaux Grand Cru 2008, classique de ce grand millésime, un vin avec beaucoup de matière, avec des notes délicates de fruits rouges séchés et de réglisse, ample, de belle évolution. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2008, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois, de cuir et de fruits surmûris, fin et dense, un vin qui demande à se fondre, vraiment prometteur. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2008, très parfumé, très riche et très élégant à la fois, complexe, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d’excellente garde. Le Morey-Saint-Denis 2010, aux notes d’humus et de pruneau, tout en velours, d’une très grande typicité, est un vin authentique comme on les aime, de robe brillante comme ce Chambolle-Musigny 2009, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample et très persistant en bouche.


5, rue Haute
21640 Flagey-Echezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : domaine.CLF@vinsdusiecle.com
Site : coquardloisonfleurot


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la GISCLE


Ce vignoble de 30 ha sur le versant sud du massif des Maures appartient à la famille Audemard depuis plusieurs générations. On pratique ici une viticulture traditionnelle avec l'aide d'outils modernes (cuves thermo régulées à deux étages, pressoirs inertés sous azote).
Vous y apprécierez le Côtes-de-Provence rouge Le Moulin de L'Isle 2010 (Grenache, Syrah et Cabernet-Sauvignon), élevage en fûts de chêne, riche en fruité, aux tanins puissants, aux senteurs de cassis et de cannelle, de bouche charnue (6,50 €). Le Côtes-de-Provence rosé Le Moulin de L'Isle 2011 (Grenache, Syrah et Cinsault), est de jolie teinte, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d'épices caractéristique (6 €), d'une jolie finale comme le Côtes-de-Provence blanc Le Moulin de L'Isle 2011, pur Rolle, floral, avec une pointe de nervosité bien agréable, de bouche vive, harmonieuse et persistante, avec des connotations de pêche jaune, vraiment très abordable (6,50 €). Pas besoin d'hésiter, donc.
Pierre Audemard
Hameau de l’Amirauté Route de Collobrières
83310 Cogolin
Tél. : 04 94 43 21 26
Fax : 04 94 43 37 53
Email : dom.giscle@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château RIOTOR


Au pied de la chaîne des Maures, cette propriété de 85 ha, dont 48 ha de vignes plantées principalement en Grenache, Cinsault et Syrah tout autour du château et au milieu des pins. Le Château Riotor a souhaité mettre en place une solution écologique pour l'épuration de ses effluents (vinicoles, viticoles et domestiques), pour cela, il a choisi d'utiliser le traitement par bambous. Cette technologie est un procédé de dépollution par les plantes. Au cœur des bâtiments anciens et entièrement restaurés dans le style provençal, se dissimule une cave ultra moderne dotée de tous les moyens qu’impose une vinification de pointe et de qualité.
Vous allez aimer ce Côtes-de-Provence rosé 2014, de robe saumonnée, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse, gras et fraîcheur, d’un très bel équilibre, parfait sur un poulet sauté aux nouilles chinoises ou un gaspacho. Joli blanc 2014, pur Rolle, qui conjugue ampleur et nervosité, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de narcisse et de fruits blancs. Même propriétaire que le Château Mont-Redon (voir Châteauneuf-du-Pape)
Familles Abeille et Fabre

BAUMANN-ZIRGEL


“Nous exploitons maintenant quatre grands crus (Mandelberg, Schlossberg, Schoenenbourg et Sporen), nous dit Benjamin Zirgel, et toujours les 4 lieux dits (Streng, Schwenkel, Stumpfgasse et Bouxberg). Notre plus vieille parcelle à 87 ans, et notre conversion Bio touche à sa fin : 2015 sera notre première année en production Bio certifié Ecocert.”
Très beau Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2012, au nez d’amande et de coing, est un vin vif et ample, intense, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut. Le Pinot Gris 2013, séduisant, est très floral, de bouche pleine. Le Riesling Grand Cru Mandelberg 2011, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, délicat, très séduisant, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. 
Tout en charme, le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2012, harmonieux, aux notes de fruits macérés, ample, avec cette bouche pleine et distinguée, de garde, tandis que le Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, velouté, au nez de rose, concentré, légèrement miellé, très riche et très fin à la fois, intense au nez comme en bouche, est un vin qui mérite la finesse d’un foie gras d’oie. Le Riesling Grand Cru Schoenenbourg cuvée Arthur 2011, où l’on retrouve des nuances de poire et d’amande, est une cuvée de robe claire, tout en souplesse, très bien équilibrée, aux notes de grillé en finale. 
Le Muscat 2014 est une réussite comme cet Auxerrois 2012, tout en finesse mais dense, et le Sylvaner 2013, que je vous conseille de déboucher sur un flan aux abricots.
Le Crémant d’Alsace rosé, tout en bouche, très fruité, très caractéristique avec ces connotations de fraise fraîche, de mousse riche et friande, est à ouvrir sur une truite saumonée. Joli Crémant d’Alsace brut, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette, de pomme et de pain brioché, est très harmonieux, de bouche distinguée. Gîtes sur place.
Jean-Jacques et Benjamin Zirgel

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine GUIZARD


LEGRAS et HAAS


Domaine de ROUDENE


Château FONTBONNE


Domaine François GERBET


Château de LAMARQUE


Château LAGRANGE Les TOURS


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château BELLES-GRAVES


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Maison PETTERMANN


Château LAFLEUR du ROY


Château MONTROSE


Pierre ARNOULD EARL


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine BONNARD


Charles MIGNON


GELAS


Domaine CAMAÏSSETTE


Château PAILLAS


Château PENIN


Louis HUOT


Château PÉROUDIER



CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALARY


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales