Le Magazine Du Vin

Edition du 26/11/2019
 

Château SOCIANDO-MALLET

Terroir

Château SOCIANDO MALLET


“Voilà 50 ans, nous raconte François Hugueniot directeur d’exploitation, que le Château Sociando-Mallet appartient à la famille Gautreau, un anniversaire qui mérite d’être signalé ! La vendange 2018 est une très bonne année. Nous n’avons pas été impacté par le mildiou et, à l’approche des vendanges, le végétal était en parfait état sanitaire. Très belle vendange de qualité avec un rendement tout a fait appréciable de 48hl/ha. La qualité des raisins que nous avons encuvés était exceptionnelle, avec des maturités très intéressantes. Nous recherchons toujours de la fraicheur dans nos vins, pas de surmaturation, ni trop d’extraction. Donc belle maturité des raisins 2018 avec des degrés un peu plus élevés que d’habitude mais une bonne vivacité du vin permet de bien contrebalancer cela pour obtenir un bel équilibre. Les fermentations se sont bien déroulées, les vins sont en barriques de 90% de bois neuf pour le Premier vin. Les 2015, 2016 et 2017 sont trois jolis millésimes avec des caractéristiques différentes. Le 2016, c’est le grand millésime du Médoc qui va peut-être se voir détrôné par 2018, on verra cela d’ici quelques mois… Ce 2016 est vraiment un très grand millésime, grande maturité, des tanins mûrs, fondus, une bouche très voluptueuse et structurée qui laisse augurer une grande garde. Le 2015 est une très belle année aussi, mais obtenue dans des conditions difficiles dans le Haut-Médoc, la région de Saint-Estèphe à laquelle nous appartenons. Les conditions climatiques ont été un peu compliquées pendant les vendanges, néanmoins, nous obtenons un vin qui est un grand classique médocain. Quant au 2017, en bordelais, c’est l’année du gel… Grâce à notre situation géographique extrêmement privilégiée, nous avons été épargnés. En effet, le vignoble est situé tout proche du fleuve qui joue le rôle d’un gros radiateur. Nous avons donc eu une très belle récolte en quantité et en qualité. C’est un millésime très élégant, très classique, les tanins sont assez fins, un joli vin d’un bel équilibre. Château Sociando Mallet est élevé à 90% en bois neuf et La Demoiselle dans des barriques dont 30% de bois neuf, le reste en cuves. Cela fait une vraie différence voulue au niveau de l’élevage et des qualités différentes, bien sûr ! Sociando-Mallet est un vrai vin de garde, avec puissance et structure, tout en essayant d’avoir des tanins relativement fondus. La Demoiselle de Sociando Mallet est un vin au profil plus fruité, plus facile d’accès, un joli potentiel de garde mais ce sera plus de la moyenne garde, un vin à apprécier plus rapidement avec un peu moins de puissance en bouche, mais toutefois, de l’élégance et de la fraîcheur du fruit au palais. C’est la troisième récolte de Sylvie Gautreau, son père est toujours présent sur la propriété, mais elle a pris depuis 2015 la direction de la propriété. En 2018, j’ai été recruté en tant que Directeur de l’exploitation et nous avons aussi engagé un nouveau maître de chai. Bref, une nouvelle équipe est en train de se former pour faire évoluer et poursuivre la belle aventure de Sociando-Mallet.”

   

Château SOCIANDO-MALLET

Scea Jean Gautreau
Route de Mapon
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 73 38 80

Email : info@sociandomallet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La FLEUR CRAVIGNAC


La propriété s’étend sur 7,5 ha d’un seul tenant. L’encépagement est constitué à 80% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon, sols argilo-calcaire. Culture traditionnelle et absence de désherbants, une moyenne d’âge des pieds d’une trentaine d’année avec des rendements limités à 45 hl/ha. Beau Saint-Émilion GC 2016, bien représentatif de ce grand millésime charmeur, coloré, où dominent la mûre, les épices et l’humus, de bouche persistante, de très bonne base tannique. Le 2015 associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien soyeux, de bouche ample avec cette saveur poivrée persistante. Le 2014, médaille d’Or du concours mondial des Féminalise 2017, et médaille d'Argent à Bordeaux 2017, de robe grenat, est un beau vin ample, aux notes de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, aux tanins d’une grande suavité.

Jean-Bernard et Henri Beaupertuis
1, Cravignac - BP 104
33330 Saint Emilion
Téléphone :06 45 64 23 35 et 06 12 17 60 04
Email : info@chateaulafleurcravignac.com
Site personnel : www.chateaulafleurcravignac.com

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Un grand Pomerol 2016, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, un vin généreux. Le 2015, puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, est un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction. Le 2014, au nez subtil, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et de fraise cuite, de bouche pleine, associant structure et finesse, de robe intense. “En 2014, nous précise Jean-Marie Garde, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” Le 2013, de robe pourpre, intense, est charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche fondue, et s’apprécie actuellement avec des brochettes d'agneau ou une oie rôtie. Très beau 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surmûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de garde. Goûtez également le Château Moulinet Lasserre 2016, un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût fumé, de bouche suave et velouté, de fort bonne évolution.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41

Pierre FRICK et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Joli Gewurztraminer 2016 Macération, c’est un vin complexe, suave en bouche, réussi, de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample. Beau Pinot Gris Vorbourg 2016, il est dense, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, très fondu, très flatteur. On est toujours sous le charme de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s’associe à la distinction, à associer avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses. agréable Pinot Noir 2016, pur vin sans sulfite ajouté, il offre cette couleur rubis, des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices délicate et persistante au palais.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l'exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu'une infime partie de sa récolte en champagne qu'il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l'automne 1982, il décide de produire son propre Champagne, avec l'aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle "Champagne Laurent-Gabriel". Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L'exploitation est très modeste, 2, 5 ha de vignes qui produisent environ 18000 bouteilles de Champagne par an. Les vignes sont situées sur deux terroirs 90% à Avenay Val d'Or classé 1er Cru et Avize classé Grand Cru. Remarquable Champagne Grande Réserve brut, 75% Pinot noir, 20% Chardonnay, 5% Meunier, tirage 2013, assemblage 2012 et vin de réserve pour moitié, il a une teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, tout en arômes. Le Champagne Réserve brut, tirage 2015, assemblage 2014 pour moitié et vins de réserve vinifié type “solera”, a des notes de tilleul et d’abricot, bien équilibré, de bouche vineuse avec des touches crémeuses. Le Blanc de blancs brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de rose et de citron, d’une nervosité en bouche certaine, mêle structure et finesse, un Champagne d’une belle finale au palais, à prévoir sur un homard au basilic ou une tarte sablée à la fraise. Leur Millésime 2002, 80% Pinot noir, 20% Chardonnay, issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevé 6 mois en fûts de chêne, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne riche, tout en bouche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, fruité au nez comme en bouche, distingué. Quant au Grand Rosé brut, tirage 2015, vin blanc et vin rouge année 2014, il est de jolie mousse, suave comme il se doit, et dégage des nuances de fraise et d’épices, un Champagne de très belle teinte, corsé et rond à la fois, parfait, par exemple, sur des rougets ou un carpaccio de bœuf.


2, rue des Remparts
51160 Avenay - Val d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine HEYWANG


Domaine de 7 ha de vignes, certifié Agriculture Biologique depuis 2011. La spécialité de la Maison est le Klevener de Heiligenstein, qui est un excellent vin blanc de gastronomie, élaboré à partir d?un cépage unique en France : la Savagnin rose.
Du point de vue ampélographique, le Klevener de Heiligenstein est un Savagnin rose, proche parent du Savagnin blanc du Jura (connu essentiellement pour la production du vin jaune), et lointain cousin des Traminers et même du gewurztraminer. Le Traminer est originaire, comme son nom l?indique, de la commune de Tramin (Termeno) dans le Tyrol italien.?
Une réussite, ce Klevener de Heiligenstein Lieu-dit Schwendehiesel 2017, très bien vinifié, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, tout en persistance aromatique (10,70€). Le Klevener de Heiligenstein cuvée Particulière 2016, issu des plus anciennes parcelles de vignes et récolté en tout début de surmaturité, de belle robe dorée, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, est puissant mais soyeux, aux connotations de fruits confits au palais, un vin que l?on conseille d?associer, par exemple, aussi bien sur un turbot poché sauce hollandaise qu?avec des galettes meringuées aux fraises des bois (14,20€).
Beau Riesling Grand Cru Kirchberg de Barr 2017, très typé, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, d?une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales (14,20€). Son gewurztraminer Grand Cru Kirchberg de Barr 2015, où l?on retrouve toute la force de son terroir, est un vin nerveux et rond à la fois, de bouche très fruitée avec ces nuances exotiques à souhait (15,20€).
Goûtez aussi le Sylvaner Côtes de Barr 2017, vif et très équilibré, avec des nuances d'agrumes (6,50€), et le Muscat 2017, qui sent bon son raisin frais, et se plaît sur des boulettes de porc au gingembre ou un gâteau aux noix (6,80€).

Hubert et Michèle
7, rue Principale
67140 Heiligenstein
Tél. : 03 88 08 91 41
Email : contact@heywang-vins.fr


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Au sommet, bien sûr. Un vignoble de 9,3 ha, de la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des terres blanches (argilo-calcaires), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales.
Pour Cyrille Reverdy, ?les vendanges 2018 sont très réussies. Il n?y a pas eu d?eau à partir de Juin d?où super concentration et de beaux rendements.
Les rouges avoisinent les 13,5°, ils sont aromatiques, riches en couleur, les blancs ont beaucoup de fraîcheur, dans l?ensemble on retrouve des vins construits avec une belle acidité. Il n?a pas été nécessaire de toucher à l?équilibre, les vins l?étaient naturellement.
Il met sur le marché cette année les Sancerre blancs 2017 en cuvée classique et la cuvée parcellaire le Clos de Chaudenay, la cuvée Anthéa 2016, les blancs et rosés 2018.?
Toujours très belle dégustation avec ce Sancerre blanc 2018, Sauvignon, vignes de 35 ans, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, qui a toutes les qualités d?un vin de garde, avec un boisé très fondu, car ici on privilégie la délicatesse des vins. Il dégage des arômes très suaves de réglisse, de menthe, de fleur d?oranger et de vanille.
Goûtez aussi le Sancerre blanc Le Clos de Chaudenay 2017, Sauvignon, vignes 35 ans, sur des sols de terres blanches et argilo-calcaires, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, c?est une réussite, ample et persistant, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d?acacia, gras et nerveux à la fois, très bien vinifié. Remarquable Sancerre blanc cuvée Anthéa 2017, Sauvignon, vignes de 60 ans, un élevage sur lies totales sur une durée de 12 mois : 40% en fûts de chêne et 60 % en cuves Inox, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale.
Vous apprécierez le Sancerre rouge 2016, Pinot Noir, avec des vignes de 50 ans, élevage cuves Inox 1 an, sur sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, qui a eu une médaille d?Or à Paris 2018. Il sent bon son Pinot Noir, d?un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de fort belle structure.
Rafraîchissant Sancerre rosé 2017, Pinot Noir, vignes de 45 ans, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, légèrement épicée, avec ce nez de fleurs fraîches, alliant nervosité, suavité et belle complexité au palais, qui mérite une cuisine un peu relevée. Et pour finir, le Sancerre rouge cuvée P?tit Luce 2017, Pinot Noir, vignes de 45 ans, élevé pour 80% en fûts de chêne et 20 en cuves Inox durant un an, très facile à boire en toutes occasions.

Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Tél. : 02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
www.daniel-reverdy-sancerre.com


Domaine MOUTON Père & Fils



> Les précédentes éditions

Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018

 



Domaine HAEGI


Domaine l'ABBE DINE


Vignobles PELLE


Château FONTESTEAU


BOURDAIRE-GALLOIS


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château BÉCHEREAU


Château CANON-CHAIGNEAU


Yvon MOUSSY


P. LANCELOT-ROYER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Clos du PÈLERIN


Château ORISSE du CASSE


Château MAÏME


Château BEYNAT


Château BOIS CARRÉ


Domaine de la PALEINE


Château La CANORGUE


Domaine des MONTS LUISANTS


Château LASCOMBES


AUVIGUE


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château La ROSE SARRON


Château DARIUS


A. MARGAINE


LEGRAS et HAAS


Château GAUTOUL


Pierre ARNOLD


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine GOURON


Domaine de CHEVALIER


Xavier LORIOT



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALARY


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales