Le Magazine Du Vin

Edition du 29/01/2019
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD

En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition des quatre propriétés viticoles Château Beauregard, Château Pavillon Beauregard, Château Saint-Robert et Château Bastor-Lamontagne, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille.


“J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 26 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 38 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2014 et voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision, de pureté notamment. Sur la rive droite, tous nos vins sont Bio, dans les vignobles de la rive gauche, tous nos vins seront Bio à partir du millésime 2016. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale. Le pôle Rive Gauche est important avec 58 ha au Château Bastor-Lamontagne à Preignac et 38 ha au Château Saint-Robert dans les Graves. Château Bastor-Lamontagne 2015 est un Sauternes très riche, c’est d’ailleurs un millésime exceptionnel dans tout le Sauternais. Château Bordenave 2015 est certifié Bio depuis quelques années déjà, c’est une enclave dans le vignoble de Bastor-Lamontagne, c’est un Sauternes très typé Barsac alors qu’il est sur la commune de Preignac, il est situé sur la première terrasse dans la continuité de Barsac, c’est vraiment la fraîcheur, fruits frais et l’élégance qui le caractérisent. Bastor-Lamontagne 2015 est un Sauternes riche, complexe, on retrouve un grand Sauternes avec des notes d’agrumes confits, d’écorce d’orange, d’abricot sec. La conversion Bio se termine, Bastor-Lamontagne 2016 qui est à en cours d’élevage sera certifié Bio. Notre So Sauternes 2016 Bio rencontre un franc succès, il est plus sur la fraîcheur du fruit, plus léger, très accessible, idéal à l’apéritif, un vin qui plaît beaucoup, un Sauternes au prix accessible. Michel Garat est toujours mon consultant technique à Sauternes, il travaille toujours avec nous à Bastor, je l’ai rappelé car il connaît parfaitement le vignoble et les clients, c’est une aide précieuse. Château Saint-Robert blanc 2015 est certifié Bio, le rouge est toujours en conversion. Nous vendons les blancs 2015 et 2016, le 2016 a une bonne acidité, c’est un vin avec beaucoup de fraîcheur, un peu moins complexe que le 2015 qui lui est un peu plus exubérant. Ces deux millésimes sont très réussis tout en ayant leur identité propre.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean-Max ROGER


Un domaine de 32 ha. La famille est issue d'une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l'exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Les sols de ces lieux-dits, exposés Sud-Sud-Est sur des terrains pentus, sont d'origine jurassique. Très pierreux et très calcaires, ils sont localement appelés “Caillottes”. Les Caillottes ont la particularité d'apporter aux vins, qui en sont issus, élégance et finesse. Quand ces sols sont suffisamment argileux, comme c’est le cas sur le Domaine, ils procurent également une bonne aptitude au vieillissement. Superbe Sancerre blanc La Côte de Bué 2014, vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n’excède pas 30% de l’assemblage final, un vin particulièrement réussi, qui allie richesse aromatique et persistance, avec des notes de pomme, de narcisse et de noix en finale, typé.  Beau Sancerre blanc GC Génèse 2016, de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, bien typé, associant souplesse et vivacité, très bien équilibré, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche. Le Sancerre blanc CM Marnes et Caillotes 2016, un vin d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et le genêt, tout en persistance. Joli Sancerre rosé 2016, de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, typé comme le Sancerre rouge La Grande Dimière 2015, remarquable, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, parfait sur une côte de veau à la crème ou une queue de bœuf aux lentilles vertes, par exemple.


11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site personnel : www.jean-max-roger.fr

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique. Voilà un savoureux Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Capucine 2012, 80% Syrah, 15% Cabernet-Sauvignon, 5% Grenache noir, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, charnue mais souple, de robe soutenue, parfait avec un tajine de bœuf aux pois chiches ou un agneau au basilic. La cuvée Clémence 2014, 70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, un vin coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire pour le Mourvèdre (80%, vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, vignes de 30 ans), de robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue. Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2016, 80% Rolle et 20% Sémillon, macération pelliculaire à froid, est de belle couleur, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches...). Présenté dans une très belle bouteille octogonale, le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps, de robe légère, mêle nervosité et suavité, est un vin aux notes d’abricot et de rose.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Email : contact@domaineduloou.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Grande réussite avec ce Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2015, sélection parcellaire, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves et barriques neuves durant 10 à 12 mois, de robe intense, ferme, avec des connotations de fraise des bois, de réglisse et d’épices, tout en bouche, de garde, bien sûr. Le 2014 mêle structure tannique et rondeur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de griotte surmûrie. Le Côtes-de-Bourg Tradition 2016, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, élevage en cuves et barriques neuves de 1 et 2 ans pendant 18 mois, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou un confit de souris d'agneau aux figues et amandes. Excellent 2015, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, avec ces nuances de cassis et d’épices. Toujours une référence dans la région, le Bordeaux Clairet de Haut-Macô 2017, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Malbec, de très belle couleur soutenue, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Remarquable Saint-Émilion GC 2012, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches.  Le 2011 est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), alliant souplesse et charpente, chaleureux. Superbe 2010 (médailles d’Argent Concours Bordeaux 2012 et Vignerons Indépendant 2010) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Beau 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde comme le 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où règnent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND CORBIN-DESPAGNE


?Après mes études de biologie moléculaire spécialisées en microbiologie, en œnologie et ampélologie suivies d?une expérience dans le conseil et la direction de domaines viticoles, précise François Despagne, ma famille me confie cette propriété en 1996.?
Superbe Saint-Émilion GCC 2015, dense mais d?une belle concentration, aux nuances de fruits rouges macérés, de cuir et d?épices, de bouche puissante, il est charnu, ec?st un vin qu?il faut laisser évoluer.
Agréable Saint-Emilion Grand Cru Petit Corbin-Despagne 2014, très coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d?épices, il développe des tanins puissants. Et enfin le Saint-Emilion Grand Cru Petit Corbin-Despagne 2015, de couleur rubis profond, qui développe un nez dominé par les fruits rouges macérés, de bonne charpente.

François Despagne
D244
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 08 38
Fax : 05 57 51 29 18
Email : f-despagne@grand-corbin-despagne.com
www.grand-corbin-despagne.com


P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, reprise en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité.
Sélectionné depuis de nombreuses années et on le comprend avec ce Champagne cuvée Dualissime Blanc De Blancs Grand Cru, 100% Chardonnay, une cuvée très fine mais puissante, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, de bouche parfumée (24 €).
Très beau Millésime 2010, 100% Chardonnay, d?une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant de fruits frais et secs, c?est un grand vin comme nous les aimons, d?une très belle expression, racé, très raffiné (29 €). Egalement ce remarquable Blanc De Blancs cuvée de Réserve R.R, 100% Chardonnay, c?est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais (17 €).
Quant au brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, 100% Chardonnay et 100% Grands Crus, il a une jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d?une belle harmonie, un beau vin riche, tout en délicatesse (20 €).

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Tél. : 03 26 57 51 41
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer


Domaine du PETIT BONDIEU


Une place enviable dans le Classement. C'est en 1976 que Jean-Marc Pichet, issu d'une famille de vignerons, crée ce Domaine, rejoint par son fils Thomas en 1995. Le vignoble compte 18 ha. Depuis 2010, leur engagement en Agriculture Biologique concrétise leurs convictions de respect du terroir et de recherche de qualité.
L?une des plus jolies bouteilles de l?appellation dans ce millésime se trouve ici, avec ce Bourgueil des Couplets 2011, issu de vieilles vignes de Cabernet franc (75 ans), de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins mûrs. Le Bourgueil cuvée du Petit Mont 2011, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, est un vin qui poursuit sa belle évolution. Goûtez le Bourgueil cuvée Vendôme 2012, de charpente à la fois puissante et souple, tout en arômes (pivoine, groseille), idéal sur une pintade rôtie, et le Bourgueil cuvée Les Terres Brunes 2012, bien réussi également dans ce millésime difficile, de robe grenat profond, au nez de fruits noirs et d?épices (7 à 9 € environ).

Earl Jean-Marc et Thomas Pichet
30, route de Tours
37140 Restigné
Tél. : 02 47 97 33 18
Fax : 02 47 97 46 57
Email : thomaspichet@orange.fr
www.thomaspichet.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017

 



GATINOIS


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


André DEZAT et Fils


Château La GRACE FONRAZADE


Château de VIMONT


MANNOURY


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château LAUDUC


Domaine de POUYPARDIN


BARDOUX Père et Fils


Château CAMBRIEL


Château du PAYRE


Domaine Les CASCADES


Château CANON-CHAIGNEAU


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château BOSSUET


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château TRONQUOY-LALANDE


Château La HAIE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine de SAJE


Château TOULOUZE


Château BEYNAT


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château D'ARRICAUD


Domaine André MATHIEU


Château FRANC LARTIGUE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Château des ROCHETTES


Château La ROSE-POURRET


Louis ROEDERER



DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GOURON


CHATEAU DE BEAUREGARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales